2021, année de la surpopulation d'assistants numériques. Et zombies ?

Chiffres : Selon des analystes, le nombre de terminaux équipés d’un assistant numérique dépassera 7,5 milliards d’ici quatre ans. Mais ces logiciels seront-ils réellement utilisés ?

 

Le cabinet de conseil et de recherche Ovum a publié une nouvelle prévision. Et d’après ce dernier, en 2021, le nombre de terminaux intégrant des assistants numérique dépassera 7,5 milliards. D’après des données officielles, c’est plus donc que la population mondiale actuelle.

Dans son analyse, Ovum distingue différents assistants numériques et discute de leur passé et de leur avenir. En 2016, environ 3,5 milliards de terminaux actifs étaient déjà sur le marché, explique Ovum, et ce nombre augmentera rapidement à mesure que d’autres types d’appareils introduiront des assistants numériques.

Alexa et Google Assistant à 95% aux US

Par exemple, la plupart des terminaux accueillant des assistants numériques à l’heure actuelle sont des téléphones. Mais avec le développement de haut-parleurs intelligents tels que Amazon Echo et Google Home, les téléviseurs intelligents et voitures connectées, le territoire susceptible d’abriter des assistants ne fera que s’étendre.

Ovum prédit que Google Assistant régnera en maître dans le domaine des assistants numériques, suivi par les assistants chinois, Siri et étonnamment Samsung Bixby. Ces prédictions sont probablement attribuables à la part très conséquente des terminaux que représentent les smartphones. Ainsi, arrivent plus loin des assistants tels qu’Alexa d’Amazon et Cortana de Microsoft.

L’une des principales variables qui affecteront ces résultats est la présence linguistique et internationale. Ovum a noté qu’environ 95% des installations d’Alexa et Google Assistant se situent en Amérique du Nord, contre près de 24% pour Siri.

Avec les marchés massifs en Asie et même les marchés émergents dans certaines parties de l’Afrique, la question sera de savoir qui s’adapte le mieux à la conscience internationale et fournit l’interface vocale la plus universelle. Pour l’instant, cela reste à voir.

La disponibilité d’assistants sur les terminaux est une chose, leur utilisation véritable une autre. Accessibles sur smartphones depuis déjà plusieurs années, ces outils sont loin d’être incontournables.

 

37% d’utilisateurs quotidiens d’assistants

C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude réalisée par Gartner fin 2016. Google Now, Siri, Cortana ou Alexa… quelle part des consommateurs a recours à ces assistants ? Entre 3 et 4 utilisateurs sur 10 (3021 personnes interrogées aux US, en Chine et au Royaume-Uni).

Aux Etats-Unis, 42% des consommateurs sondés déclarent avoir utilisé un assistant personnel sur leurs smartphones au cours d’une période de trois mois. Accident ou simple curiosité ? Un peu plus que cela. En moyenne, 37% des répondants ont eu recours à un assistant au moins une fois par jour.

Gartner juge que les assistants personnels gagneront en popularité au fil des années grâce à l’amélioration de leurs capacités, en particulier au travers des bénéfices de l’intelligence artificielle. Beaucoup de travail reste à faire dans ce domaine.

“Aujourd’hui, les VPAs accomplissent des tâches simples telles que le paramétrage de l’alarme ou la récupération d’informations sur le Web, mais dans un proche avenir, ces systèmes pourront exécuter des tâches plus complexes comme la réalisation d’une transaction basée sur le passé, le présent et le contexte prédit” suggère Gartner.

Les géants des technologies doivent notamment, pour y parvenir, investir dans l’intelligence artificielle et l’intégrer directement dans le fonctionnement de leurs services applicatifs. C’est la trajectoire annoncée cette semaine par Google à l’occasion de sa conférence I/O.

ZDNet vous accompagne

6 grands mythes autour de l’Intelligence Artificielle

2021, année de la surpopulation d'assistants numériques. Et zombies ?

Source : L’article << 2021, année de la surpopulation d'assistants numériques. Et zombies ? >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

By | 2017-05-20T09:35:58+00:00 mai 20th, 2017|Actualité|0 Comments

Leave A Comment