Apple et Dell ont une puce dans la tête : Toshiba

Apple et Dell ont une puce dans la tête : Toshiba - 2017 - 2018

Stratégie : Selon Reuters, Foxconn a constitué un consortium afin de racheter les puces du japonais Toshiba. Et Dell et Apple figureraient parmi les partenaires de l’industriel. D’autres grands noms des technos aux US pourraient se rallier.

Depuis plusieurs années désormais, le fabricant japonais Toshiba est dans la tourmente. La faute notamment à un grave scandale comptable. Des activités de l’entreprise sont donc à vendre. Toshiba est en effet en quête de fonds pour payer ses dettes.

Et si les joyaux de la couronne, c’était son activité dans les semi-conducteurs ? Plusieurs acteurs sont en tout cas en lice pour acquérir cette branche de Toshiba. Le spécialiste de la sous-traitance, Foxconn, est un d’entre eux.

Foxconn, sous-traitant de la Silicon Valley

Mais comme le signale Reuters, Toshiba est notamment le 2e fabricant mondial de puces NAND. Payer le prix supposerait ainsi de rassembler au moins 18 milliards de dollars. Foxconn doit réunir des investisseurs.

Et d’après l’agence de presse, des géants technologiques auraient rejoint son consortium, ou seraient en passe de le faire. Ce serait le cas d’Apple et Dell, assure le PDG de Foxconn. Amazon pourrait très prochainement se joindre à l’opération.

Des discussions ont par ailleurs été engagées dans ce sens avec Google, Microsoft et Cisco. Vu comme proche de la Chine, Foxconn a besoin d’argent, mais aussi de partenaires car les autorités japonaises craignent un transfert technologique hors du pays.

Un autre groupe japonais, Sharp, a malgré tout déjà été acquis par l’industriel pour 3,5 milliards de dollars. Mais quel intérêt une telle opération peut-elle présenter pour Apple, Dell ou Microsoft ? Ces sociétés ont déjà participé, au sein de consortiums, à de tels rachats, notamment afin d’acquérir de la propriété intellectuelle.

Microsoft avait ainsi racheté, avec d’autres sociétés technologiques, des actifs de Novell, éditeur de la distribution Linux Suse. Lors de sa liquidation, 6000 brevets du Canadien Nortel avaient été mis en vente. 4,5 milliards avaient été déboursés par un ensemble d’acteurs, dont plus de la moitié par Apple.

L’activité puces du conglomérat Toshiba intéresse cependant de nombreux constructeurs, ainsi que le gouvernement japonais lui-même. Western Digital espère bien ravir la mise. L’élu devrait être désigné le 15 juin. Selon Reuters, l’Etat demande cependant à l’entreprise de différer sa décision.

Apple et Dell ont une puce dans la tête : Toshiba

Source : L’article Apple et Dell ont une puce dans la tête : Toshiba >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Apple et Dell ont une puce dans la tête : Toshiba - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
Par | 2017-09-18T18:29:21+00:00 juin 14th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire