Apple : Tim Cook regrette la censure des VPN sur l'App Store en Chine

Sécurité : La firme à la pomme a confirmé qu’elle avait obtempéré à la demande des autorités chinoises de retirer de son magasin d’applications des services VPN ne se conformant pas à la réglementation en vigueur. Une décision qui fait scandale.

Business is business. La Chine est un marché bien trop stratégique pour endosser les habits de défenseur des droits de l’Homme. Suite aux exigences des autorités de Pékin, Apple a décidé de retirer de l’App Store chinois des applications VPN permettant de se connecter à la Toile en contournant la censure imposée dans l’ancien empire du milieu.

 

L’entreprise californienne a confirmé ce choix de façon sommaire : « Nous avons reçu l’ordre de retirer des applications de VPN en Chine, qui ne respectent pas les nouvelles régulations. Ces applications restent disponibles partout ailleurs ».

Début 2017, le gouvernement chinois a fait passer des lois fixant des règles strictes pour l’utilisation des VPN qui doivent passer par des infrastructures réseau contrôlées par l’Etat. Pékin a ainsi pu fermer des douzaines de fournisseurs de VPN basés dans le pays avant de s’attaquer aux services étrangers.

ExpressVPN, l’un des éditeurs d’une application VPN très utilisée en Chine qu’Apple vient de bannir de l’App Store, a estimé qu’il s’agissait là de la “mesure la plus drastique prise par le gouvernement chinois contre les VPN. Nous sommes par ailleurs troublés de constater qu’Apple aide la Chine dans ses efforts de censure”. VyprVPN et StarVPN sont deux autres VPN phares qui ont également été retirés de l’App Store. Ces fournisseurs ont précisé que malgré ce boycott, les utilisateurs avaient toujours la possibilité de télécharger ces applications manuellement. 

Face au scandale suscité par cette annonce et le manque d’explications et d’opposition de la firme, Tim Cook a abordé le sujet lors de la présentation de ses résultats, pour se dédouaner. “Nous aurions préféré ne pas avoir à retirer les applications mais, comme nous le faisons dans d’autres pays, nous observons la loi là où nous faisons des affaires et nous pensons qu’être présents sur ces marchés en apportant des avantages aux clients est dans le meilleur intérêt des gens là-bas et dans d’autres pays aussi”, a-t-il déclaré.

“Nous espérons qu’avec le temps les restrictions imposées seront assouplies car l’innovation a besoin de la liberté de collaborer et de communiquer et je sais que c’est très important là-bas” en Chine, a-t-il ajouté.

On rappellera qu’Apple a généré 8 milliards de dollars de ventes en Chine sur la période allant d’avril à juin, en recul de 9,5 % sur un an. Ce n’est donc pas le moment de se confronter aux autorités…

Apple : Tim Cook regrette la censure des VPN sur l'App Store en Chine

Source : L’article << Apple : Tim Cook regrette la censure des VPN sur l'App Store en Chine >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:07+00:00

Laisser un commentaire