Ataribox : une console d'hier et d'aujourd'hui ?

Business : La marque mythique vient de diffuser une image de sa future console de jeu qui, on nous le promet, ne jouera pas seulement la carte de la nostalgie 8-bit.

Le “nouvel” Atari sait entretenir le buzz. En juin dernier, la célèbre marque, qui a changé à de multiples occasions de mains, annonçait qu’elle travaillait sur une toute nouvelle console baptisée Ataribox. Au-delà de cette confirmation, peu de détails.

 

Tout juste apprenait-on que cette machine s’appuierait sur une technologie PC et qu’elle est encore en cours de développement. Aucune date de lancement n’a été donnée. Aujourd’hui, l’entreprise du français Frédéric Chesnais qui a fait renaître la marque début 2014 en surfant sur la nostalgie, distille de nouvelles informations : une image de la future console (voir ci-dessus) et quelques détails techniques.

On y apprend que la console sera dotée d’un lecteur carte SD, d’un port HDMI et 4 ports USB et qu’elle permettra de jouer à des jeux rétros ainsi qu’à du “contenu actuel.” On peut donc parier sur un accès à des contenus en ligne ou en streaming issus du monde PC. Mais avec quel modèle éco ? Quant au contenu nostalgique, il sera de toute évidence préinstallé dans la machine et fera office de carotte. Il s’agira de jeux issus de la 2600 (ou VCS pour video computer system), console préhistorique sortie en 1977 aux graphismes plus que basiques. Mais pourquoi se priver ?

Evidemment, tout cela n’a rien de nouveau puisque d’autres versions actuelles de cette console ont déjà été lancées (sans oublier les dizaines d’émulateurs sur PC) mais le momentum est porteur, alors il faut insister… 

Prix et date de commercialisation n’ont toujours pas été précisés. 

Ataribox : une console d'hier et d'aujourd'hui ?

Source : L’article << Ataribox : une console d'hier et d'aujourd'hui ? >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:11+00:00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.