Australie : Wannacry s’en prend à des radars routiers

Sécurité : Dans l’état de Victoria, en Australie, 55 radars ont été infectés par le ransomware WannaCry. Suite à ce dysfonctionnement, l’état a pris la décision de réexaminer plus de 7500 amendes infligées suite à l’attaque.

Les attaques de ransomware coûtent cher, mais elles peuvent aussi parfois permettre de vous faire sauter un PV. C’est ce qu’ont pu espérer les conducteurs australiens ayant été flashés par l’un des 55 radars touchés par le ransomware WannaCry dans l’état de Victoria.

L’information a été révélée par la radio locale 3aw, qui publiait jeudi dernier un article expliquant que les radars utilisés par la police locale avaient été victimes du fameux ransomworm. Ces radars étaient utilisés afin de contrôler la vitesse des automobilistes, mais aussi afin de surveiller les automobilistes qui chercheraient à griller les feux rouges.

 

Ces dispositifs fonctionnaient grâce à une version embarquée de Windows et ne bénéficiaient évidemment pas des mises à jour les plus récentes de Microsoft. L’éditeur de l’OS a en effet publié un correctif comblant la faille utilisée par WannaCry en mars, ainsi qu’une nouvelle volée de patch peu de temps après la première vague d’infection due à ce virus.

Faux espoirs, vraies amendes

Un représentant de l’administration locale a confirmé ce matin l’information publiée par la radio 3aw. Mais celui-ci a expliqué que l’infection par le virus n’avait pas provoqué de déni de service sur les équipements affectés, qui ont continué à fonctionner normalement. L’attaque a simplement forcé les caméras à redémarrer de façon répétée pendant la durée de l’infection. Celle-ci aurait été causée par l’utilisation d’une clef USB infectée lors d’une opération de maintenance, qui aurait permis au ransomware de se répandre sur le réseau.

L’administration explique avoir mis en place un correctif visant à bloquer la propagation du malware, et que ses équipes travaillent maintenant à reconfigurer les caméras affectées. Dans un premier temps, les autorités routières de la région ont suspendu plus de 7500 amendes infligées par les caméras affectées pendant la période d’infection.

Mais comme le rapporte le Monde, les autorités expliquent que les amendes devraient être finalement maintenues, l’infection n’ayant pas affecté les fonctionnalités des caméras.

Australie : Wannacry s’en prend à des radars routiers

Source : L’article << Australie : Wannacry s’en prend à des radars routiers >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-06-26T21:16:00+00:00

Laisser un commentaire