SOSVirus » Actualité » Domotique IOT » Google et Apple vont développer conjointement une technologie de suivi optionnel des malades

Google et Apple vont développer conjointement une technologie de suivi optionnel des malades


Google et Apple vont développer conjointement une technologie de suivi optionnel des malades

Bitdefender Google et Apple vont developper conjointement une technologie - Google et Apple vont développer conjointement une technologie de suivi optionnel des malades

Google et Apple se sont associés dans un collaboration historique pour aider le monde entier avec le suivi des contacts positifs au COVID-19 de manière complète, donnant aux gouvernements et aux agences de santé un sérieux coup de pouce dans la lutte contre la propagation du virus.

Nos téléphones sont capables de bien plus que ce que nous imaginons, et la pandémie de COVID-19 a engendré une nouvelle utilisation pour le plus répandu des appareils de l’Internet des objets, le smartphone. Google et Apple sont actuellement les deux grands acteurs mondiaux et contrôlent entièrement le marché des smartphones. Un accord pour s’unir dans la lutte contre l’épidémie fournira sûrement des données pertinentes et utiles.

Les deux entreprises souhaitent utiliser la technologie de connectivité Bluetooth et générer une carte de suivi des contacts, sans affecter la vie privé et la sécurité des utilisateurs, ce qui n’est pas une mince affaire. Les gouvernements ont déjà commencé à développer des méthodes, mais ce sont généralement des outils logiciels et, le plus souvent, ils posent des problèmes de confidentialité car il est difficile de dire ce qui va advenir de toutes ces données une fois la pandémie terminée.

 

Comment ça marche?

Le suivi des contacts utilise le Bluetooth Low Energy (BLE), qui est disponible à la fois sur les appareils Android et iOS car il s’agit d’une norme. Tout d’abord, c’est un système basé sur le volontariat, ce qui signifie que les gens doivent choisir de participer. Le système n’est pas conçu pour collecter des informations personnellement identifiables ou des données de localisation des utilisateurs.

Lorsque deux personnes se rencontrent, leurs téléphones échangent des balises d’identification anonymes, qui sont stockées pendant 14 jours. Si l’une de ces personnes est confirmée positive et ajoute cette information dans l’application d’une autorité de santé publique (StopCovid), son téléphone télécharge les 14 derniers jours de ses balises de diffusion dans le cloud, mais uniquement après avoir exprimé son consentement.

Le téléphone de l’utilisateur téléchargera périodiquement les clés des balises de diffusion de tous ceux qui ont été testés positifs au COVID-19 dans sa région. Si l’utilisateur a été en contact avec une personne dont le test a été positif, une notification s’affichera, avec une indication de la marche à suivre.

La technologie est encore au stade de la planification, des API claires seront publiées en mai. Au cours des prochains mois, une plateforme de recherche de contacts plus large basée sur le Bluetooth sera activée directement dans les systèmes d’exploitation respectifs (iOS et Android).

Chez Bitdefender, nous nous concentrons sur la protection de vos appareils contre les activités malveillantes et les menaces de toutes sortes. Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin d’autonomie et de sécurité pour interagir avec le monde entier via nos appareils connectés. C’est pourquoi nous avons prolongé l’offre d’essai gratuit de notre meilleure suite de sécurité, en veillant à ce que vous puissiez prendre soin des appareils de votre famille pendant 3 mois. Si vous l’avez déjà installée, pourquoi ne pas en faire cadeau inattendu à des proches qui pourraient ne pas être au courant des cybermenaces émergentes ?

 

Source : @Bitdefender

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
SOSVirusLoading...

Laisser un commentaire