Bitdefender : Les messageries instantanées sont des cibles privilégiées pour les cybercriminels pendant la crise

Bitdefender Les messageries instantanees sont des cibles privilegiees pour - Bitdefender : Les messageries instantanées sont des cibles privilégiées pour les cybercriminels pendant la crise

L’épidémie actuelle s’est transformée en cauchemar permanent pour des personnes du monde entier. Les mesures de sécurité ont contraint les travailleurs à se conformer aux recommandations du gouvernement et à opter, si possible, pour le télétravail.

Le travail à domicile n’est pas la seule mesure recommandée par les autorités, et des millions de personnes ont compris et accepté le confinement pour éviter de contracter le virus. Alors que l’éloignement social devient la norme, les gens comptent de plus en plus sur le monde numérique pour communiquer, interagir, travailler, jouer et se soutenir mutuellement.

Les cybercriminels le savent, et ils utilisent toutes les astuces pour vous inciter à devenir l’une de leurs prochaines victimes. Les attaques vont des bons vieux e-mails de phishing et des sites Web malveillants aux publicités frauduleuses et aux faux messages envoyés sur les plateformes de réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée.

La prochaine fois que vous ressentirez le besoin d’aller en ligne et de communiquer avec d’autres sur Facebook, Twitter, WeChat ou WhatsApp, surveillez les escrocs. Les pirates mettront tout en œuvre pour abuser des utilisateurs, surtout maintenant, lorsque les gens comptent plus que jamais sur Internet pour se tenir au courant de l’actualité de la pandémie.

Alors qu’Amazon a balayé devant sa porte et supprimé plus d’un million de produits mensongers présentant des soit-disant avantages sanitaires contre le coronavirus, les escrocs ont pris d’assaut les plateformes de réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée, faisant la promotion de faux produits et semant la peur et la désinformation.

Plus tôt cette semaine, Facebook, Google, Twitter et Reddit ont également déclaré qu’ils étaient déterminés à lutter contre la désinformation et à aider tout le monde à rester connecté en toute sécurité.

Pour lutter contre une vague de fausses nouvelles et d’escroqueries, WhatsApp s’est associé à l’Organisation Mondiale de la Santé pour lancer un centre d’information sur le coronavirus afin d’aider les enseignants, les entreprises et les travailleurs à utiliser l’application pendant cette période. L’effort conjoint des plateformes en ligne pour éliminer les fausses informations sur le coronavirus est apprécié et nécessaire.

Cependant, les infox et la fraude ne sont pas la seule menace qui mérite votre attention. Les cybercriminels se tourneront ensuite vers les applications de messagerie instantanée pour envoyer des messages relatifs au COVID-19 qui vous invitent à cliquer sur un lien usurpé qui semble légitime. Imaginez que vos appareils soient infectés par des logiciels malveillants ou des ransomwares à un moment comme celui-ci.

Si vous recevez des messages suspects de source inconnue, suivez ces règles simples :

• Ne tenez absolument pas compte du message
• Ne cliquez sur aucun lien et ne fournissez aucune information personnelle identifiable ni aucun paiement
• Si vous recevez le message via WhatsApp, bloquez le numéro
• Si votre fournisseur d’accès ou votre téléphone autorise un filtrage personnalisé, signalez le message comme spam
• Signalez toute utilisation abusive, spam ou activité frauduleuse au fournisseur de la plateforme
• Recueillez des informations officielles uniquement auprès des autorités locales
• Gardez votre solution de sécurité à jour

Source : @Bitdefender

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
SOSVirusLoading...

Laisser un commentaire