Chiffres clés : les abonnés au haut et très haut débit en France

Chiffres : Le nombre de foyers abonnés au haut et très haut débit a atteint 27,7 millions fin 2016 (+3,1%) : 22,3 millions en haut débit et 5,4 millions en très haut débit – dont 2,128 million reliés en FttH (+52%). Le THD a généré 1,2 million d’abonnements supplémentaires sur un an.

Sommaire

  • 2016 : Le très haut débit grimpe, l’ADSL décline
  • Les accès internet en France de 2004 à 2008

Le FttH, c’est 2,185 millions d’abonnements – La France totalisait au 31 décembre 2016 pas moins de 27,7 millions d’abonnements à Internet en haut et très haut débit (sur réseaux fixes). Par rapport au trimestre précédent, cela représente une croissance de 250.000 abonnements selon les données communiquées par l’Arcep. Sur un an, la progression nette, en phase de ralentissement, est de 840.000 (+3,1%).

Et la dynamique est clairement du côté du très haut débit. Les opérateurs affichent désormais 5,4 millions d’abonnés, soit 1,2 million de plus qu’il y a un an (et +385.000 en un trimestre). Sur ce total, le régulateur dénombre 2,185 millions d’abonnements en fibre optique bout en bout ou FttH. Ceux-ci sont en croissance annuelle de 52%.

La terminaison coaxiale avec un débit supérieur ou égal à 100 Mbit/s, promue historiquement par Numericable, a nettement moins la cote avec une progression fin 2016 de seulement 5.000 abonnements (+5%). Au total, ces accès représentent 1,245 million d’abonnements.  

Il en va un peu différemment de ces accès avec terminaison en câble coaxial pour des débits compris entre 30 et 100 Mbit/s et VDSL2 : +120.000 au dernier trimestre de l’année dernière (+26% sur un an).

L’ADSL reste le mode privilégié de connexion à Internet des foyers français, même si ces abonnements reculent trimestre après trimestre : -380.000 sur un an au 4e trimestre à 22,3 millions fin décembre 2016.

Et les débits sont l’argument justifiant le passage au THD : “La baisse [pour l’ADSL] provient entièrement de celle du nombre d’abonnements DSL dont le débit est inférieur à 30 Mbit/s, qui s’élève à 21,7 millions” précise ainsi l’Arcep.

Marché du haut débit mature – Entre 2009 et 2012, on observe une progression régulière des abonnements haut débit et très haut débit. Les abonnements haut débit, un marché actuellement mature, passent de 19,4 millions à 22,4 millions d’abonnés, soit une progression de 15,5%. 

Le nombre de foyers abonnés au très haut débit, c’est-à-dire à la fibre essentiellement, reste marginal. Ils représentent seulement 7,1% des abonnements totaux en 2012. Cependant, ils progressent lentement, mais régulièrement, passant de 0,3 million en 2009 à 1,6 million d’abonnements en 2012.

Cette part encore marginale du réseau très haut débit s’explique par les difficultés à mettre en place un réseau fibre adapté au niveau national. Le coût du déploiement est estimé à 20 milliards d’euros en quinze ans et devrait d’ici 2020 permettre de couvrir 50% du territoire français selon le plan THD du gouvernement. Sur le plan pratique, cette mise en place, qui représente un projet de long terme aux investissements lourds, est loin d’être aisée. 

En juillet 2012, Valence accueillait la journée du CREDO et de l’ARUFOG, deux associations œuvrant pour le développement de la fibre optique en France. Des critiques ont été émises envers les grands opérateurs, accusés de ne pas respecter leurs engagements en matière de déploiement, notamment dans les zones rurales. Selon eux : « Un déploiement conforme aux engagements des opérateurs (zones très denses, zone AMII) nécessiterait 7 fois plus d’investissement qu’actuellement, soit trois millions de prises par an. »

Chiffres clés : les abonnés au haut et très haut débit en France

Source : L’article << Chiffres clés : les abonnés au haut et très haut débit en France >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

Par | 2017-03-22T16:43:15+00:00 mars 22nd, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire