Chiffres clés : les ventes de mobiles et de smartphones

Chiffres clés : les ventes de mobiles et de smartphones - 2017 - 2018

Chiffres : Les derniers chiffres du marché des smartphones. En 2017, le marché mondial devrait légèrement repartir avec 3% de croissance attendue et 1,52 milliard de terminaux livrés. Et en 2018, la croissance pourrait, grâce en partie à l’iPhone, se porter encore mieux à +4,5%. Les Chinois (Huawei, Oppo et Vivo) seront sur la brèche.

Sommaire

  • 2017 – L’offensive chinoise
  • 2015/2013 – La concurrence s’intensifie pour Apple et Samsung
  • 2012 – Samsung s’empare des marchés des smartphones et des mobiles
  • 2011 – Nokia encore leader sur le marché des mobiles

Ventes smartphones dans le monde

Le smartphone pas à l’arrêt en 2017 – IDC a publié ses dernières prévisions pour le marché mondial des smartphones. Après un ralentissement à 2,5% de croissance en 2016 (l’évolution la plus faible enregistrée à ce jour), le cabinet table sur un léger mieux en 2017 à +3%.

Selon IDC, l’arrivée sur le marché de plusieurs terminaux de référence contribuera à ce regain. Au cours de l’année, les constructeurs pourraient ainsi écouler près de 1,52 milliard de terminaux sur la planète. Le rebond devrait en outre se poursuivre et même s’accentuer en 2018 avec une croissance attendue de 4,5%. Les leviers : une amélioration des conditions économiques dans de nombreux marchés émergents et une année pleine de vente pour le dernier iPhone d’Apple.

Comme la firme de Cupertino, IDC croit à un potentiel de croissance du smartphone sur le moyen et le long terme. Pourquoi ? Moins de la moitié de la population mondiale utilise aujourd’hui un smartphone. Et le potentiel de développement est très significatif dans plusieurs régions du globe comme l’Europe de l’Est et Centrale, l’Afrique ou l’Asie du Sud-Est.

Mais IDC s’attend aussi à ce que les utilisateurs équipés de smartphones d’entrée de gamme se réequipent de terminaux plus évolués afin de bénéficier d’une meilleure expérience. “La consommation des médias, le jeu, la réalité augmentée et virtuelle et la connectivité constante sont les moteurs de cette tendance.”

Les fabricants chinois à l’offensive – Selon IDC, le marché mondial des smartphones a enregistré au 1er trimestre 2017 une croissance supérieure aux prévisions à 4,3% ou 347,4 millions d’unités. Et pour l’analyste Ryan Reith, ces résultats prouvent que “l’industrie du smartphone n’est pas morte” et que la croissance est toujours possible.

Néanmoins, 2016 a bien marqué un tournant pour cette industrie avec pour la première fois une croissance à un chiffre uniquement. Le cabinet veut croire malgré tout à une forme de rebond en 2017, grâce notamment à des produits majeurs comme le P10 de Huawei, le Galaxy S8 et le nouvel iPhone.

Apple et Samsung stagnent – En attendant les effets des sorties des derniers flagships, les deux leaders mondiaux piétinent avec respectivement 0% et 0,8% de croissance sur le premier trimestre de 2017. Pour IDC, les chiffres illustrent que l’industrie n’est pas au point mort. Sur le trimestre, ces données mettent surtout en évidence la puissance des constructeurs chinois comme moteur de la croissance mondiale. Huawei, Oppo et Vivo affichent tous trois une progression annuelle de plus de 20%.

Et ils ne devraient pas s’arrêter là puisque ces constructeurs gagnent des parts de marché sur de nouveaux territoires, assurant ainsi leur croissance pour les prochains trimestres. Cette tendance, ils la doivent notamment à des terminaux abordables – même si Huawei est clairement monté en gamme.

IDC signale ainsi que la plus grande partie de la croissance dans les smartphones proviendra de smartphones accessibles en termes de prix. Malgré la popularité et la médiatisation des modèles haut de gamme, le cabinet observe que de nombreux constructeurs optent pour des terminaux abordables au design premium. Cette évolution du design brouille les lignes entre haut et entrée de gamme.

2016, année mémorable – Le ralentissement du marché mondial des smartphones s’accentue. En 2015, la croissance atteignait encore les 10%. L’année dernière, elle a chuté à 2,3% d’après IDC. Et elle aurait pu être plus faible encore sans une progression des livraisons de 6,9% lors des trois derniers mois de l’année.

Au total, 1,47 milliard de smartphones ont été écoulés dans le monde en 2016, dont 428,5 millions au cours du seul 4e trimestre 2016. Apple a largement contribué aux bonnes performances du secteur sur cette période avec à la clé un nouveau record de ventes : 78,3 millions d’iPhone.

La firme de Cupertino ne faisait toutefois que renouer avec la croissance, après plusieurs trimestres de panne. Les trois chinois du top 5 continuent eux d’afficher de bonnes performances sur la fin 2016.

Si IDC qualifie cette année de “mémorable”, c’est notamment du fait des résultats affichés par Huawei. Le marché ne se partage plus uniquement entre Apple et Samsung, y compris sur le haut de gamme. Huawei, robuste troisième, a livré 139,3 millions de smartphones (+30,2%). Et pour la première fois, il se hisse au-dessus des 10% de part de marché sur un trimestre.

1,47 milliard de smartphones en 2016 – IDC estime que sur un an, le marché mondial des smartphones a progressé de 2,3%, contre un peu plus de 10% en 2015. Même si Samsung est doublé par Apple lors du 4e trimestre, ce dernier conserve aisément sa première place sur l’ensemble de l’année 2016 avec 311,4 millions de smartphones écoulés (-3%), contre 215,4 pour Apple (-7%).

Derrière les deux leaders monte avec régularité le chinois Huawei à 139,3 millions d’unités (+30,2%). Il précède deux autres constructeurs chinois, Oppo et Vivo. Le premier flirte désormais avec les 100 millions de smartphones écoulés.

Oppo a démarré seulement l’année dernière l’internationalisation de son activité, avec succès jusqu’ici, analyse IDC. Le fabricant privilégie l’Asie du sud-est et l’Inde. Sa croissance est tirée par d’importantes campagnes marketing et de nouveaux lancements de produits. Oppo commence à présent à s’intéresser au Moyen-Orient.

Ventes de smartphones en France

Premier coup d’arrêt à la croissance des smartphones en France. Selon GFK, 20,2 millions de terminaux ont été écoulés en 2016, soit un repli de 6%. C’est une première depuis 2007. L’institut d’études avance deux facteurs pour expliquer cette tendance.

D’abord, les arbitrages de consommation n’ont pas favorisé les smartphones, les Français ayant plutôt préféré se tourner vers des écrans plats HD dont les ventes explosent de 30% à 6,5 millions d’unités. Euro de football oblige.

Par ailleurs, GFK juge le marché français proche de la saturation. Les primo-accédants se font plus rares et on est bel et bien passé d’un marché d’équipement à un marché de renouvellement avec une utilisation des terminaux plus longue. D’ailleurs, le spécialiste table sur une poursuite de la baisse des ventes en 2017.

Ainsi « c’est sans doute la taille de l’écran qui aura le plus évolué cette année avec une ascension fulgurante des écrans de 5 pouces » commente GFK. En 2014, 21% des smartphones vendus en France avaient un écran de 5 pouces. C’est 11 points de plus qu’il y a un an. Entre 2013 et 2014, la taille moyenne des écrans est ainsi passée de 4 à 4,4 pouces.

Sur le parc de mobiles vendus en 2014, 76,4% étaient des smartphones. Cette part s’est fortement accrue par rapport à l’année précédente où elle était ainsi de 67%. Le développement du smartphone en France est directement tiré par l’explosion des forfaits sans engagements.

Chiffres clés : les ventes de mobiles et de smartphones

Source : L’article Chiffres clés : les ventes de mobiles et de smartphones >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Chiffres clés : les ventes de mobiles et de smartphones - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
Par | 2017-09-18T18:29:22+00:00 juin 9th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire