Cloud computing: 5 conseils pratiques à l'usage des PME

Pratique : Sélection du prestataire, outils de suivi, montée en compétence, intégration au SI, automatisation ; voici 5 conseils qui permettent de migrer correctement vers le cloud en prenant en compte les problématiques des PME.

Pour les petites et moyennes entreprises (PME), même les faibles fluctuations de l’économie peuvent avoir un impact important sur la demande de leurs produits et services. Beaucoup se trouvent donc dans l’obligation de répondre de manière très réactives aux demandes du marché.

 

La flexibilité du cloud computing offre un avantage évident pour ce type d’entreprises. En outre, le cloud peut aider les entreprises plus petites à rivaliser avec les grandes entreprises en leur donnant accès à la technologie qu’ils ne pourraient pas se permettre d’utiliser si elles devaient l’acquérir en propre. Voici donc 5 conseils pour les PME qui veulent avancer vers le cloud computing. De quoi créer une feuille de route en toute sécurité.

1. Prenez votre temps lorsque vous sélectionnez un fournisseur

Les propriétaires et gérants de petites entreprises sont souvent très occupés et ne veulent pas perdre beaucoup de temps sur le processus de sélection des fournisseurs. En conséquence, ils minimisent souvent cette partie importante du processus.

Car les PME qui ont le plus de succès dans leur transition vers le cloud sont souvent celles qui connaissent bien leurs fournisseurs. Faire un effort sur ce point peut vous permettre de gagner beaucoup de temps et d’éviter bien des migraines en cour de route.

Une fois le processus de sélection terminé, les PME doivent suivre les nouveautés présentées par les vendeurs et les mises à jour niveau des fournisseurs afin d’éviter les risques de changements de fonctionnalités et de processus.

2. Utilisez des outils de suivi

Souvent les PME essaient de dimensionner les solutions PaaS et IaaS en fonction de la taille de leurs propres serveurs internes. Le problème avec cette approche est que la plupart des TPE/PME n’utilisent pas les outils de suivi de performance afin de voir si leurs serveurs sont sur ou sous-utilisés.

Avec un cloud public, les PME ont une vaste gamme d’options lorsqu’il s’agit de sélectionner des instances. Le suivi de la performance peut vous aider à vous assurer que vous choisissez les meilleures options pour vos besoins.

3. Développer des compétences sur le cloud

La plupart des PME ont de petites équipes informatiques, et leurs membres peuvent avoir ou ne pas avoir l’expérience du travail en mode cloud. La direction de l’entreprise doit garder des attentes réalistes et donner aux membres de l’équipe IT le temps et la formation nécessaire pour réussir.

Les PME doivent de ce fait se déplacer avec discernement vers le cloud pour donner du temps au personnel d’apprendre les nouveaux systèmes. Une idée : commercer par un groupe d’utilisateurs ou une équipe projet avant d’aller vers la production.

4. Intégrer les services cloud à la technologie existante

Les PME doivent voir le cloud comme une partie intégrante de leurs autres processus technologiques. Et considérer dans le même temps qu’il s’agit forcément d’un service sur lequel elle à moins de contrôle que sur une application installée sur un serveur sur site. Une position pas si simple à tenir.

Mais cela est important parce que les services en mode cloud de l’entreprise doivent faire partie des processus existants de gestion des changements et de reprise après sinistre par exemple.

5. Envisager l’utilisation d’outils d’automatisation

Les PME devraient s’intéresser aux solutions d’automatisation. Parfois, les petites organisations se retrouvent dans une situation où elles doivent faire confiance à une personne dans l’équipe IT qui a la maîtrise d’une majorité des outils et des processus informatiques.

L’automatisation peut aider à suppléer ces personnes ressource, et améliorer en conséquence la productivité de l’ensemble de l’équipe IT.

  • L’avenir du cloud computing est vertical
  • Réduire le risque du cloud computing
  • Le cloud computing hybride est l’avenir, même si les dirigeants ne savent pas trop quoi en faire
  • Cloud computing : les applications natives
  • 5 priorités pour aller sur le cloud computing pour 2017

Cloud computing: 5 conseils pratiques à l'usage des PME

Source : L’article << Cloud computing: 5 conseils pratiques à l'usage des PME >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

By | 2017-04-05T18:33:01+00:00 avril 5th, 2017|Actualité|0 Comments

Leave A Comment