Collecte de données : heureux comme un utilisateur de Windows 10

Réglementation : Après quelques vifs échanges avec la CNIL, Microsoft a procédé au cours de ces derniers mois à une série de révisions sur la façon dont il collecte les données des utilisateurs dans Windows 10. Et aujourd’hui, l’éditeur estime que ses clients sont satisfaits de ses méthodes en la matière.

Controversée, la collecte de donnée ? Pour Microsoft le débat portant sur les outils de collecte des données de télémétrie au sein de Windows 10 appartient aujourd’hui au passé. Comme le rapporte ZDNet.com, l’éditeur se dit aujourd’hui confiant et estime que ses utilisateurs sont tout à fait satisfaits des améliorations apportées à l’OS sur ce volet. Microsoft a en effet profité de la récente mise à jour Creators Update pour apporter la touche finale à une série de changements visant à donner plus de contrôle et de visibilité aux utilisateurs sur les données collectées et envoyées à Microsoft.

Collecte de données : heureux comme un utilisateur de Windows 10 Windows 10, Windows, Microsoft, Données privées 

Ainsi, la mise en place début d’un janvier d’un dashboard entièrement consacré à la collecte de donnée permet de visualiser rapidement quels sont les données collectées et transmises à Microsoft sur sa machine. Selon Microsoft, plus de 23 millions d’utilisateurs ont accédé à ce tableau de bord depuis sa mise en service dans Windows 10 en janvier 2017.

Outre cette amélioration, Microsoft a également retouché la façon dont se comporte la collecte de donnée et a notamment réduit largement le volume de données collectées lorsque l’utilisateur choisit de configurer la télémétrie en mode « Basique », le niveau le plus faible. L’option de collecte par défaut reste néanmoins une collecte de données bien plus large que par le passé, mais Microsoft explique que cette option reste celle choisie par 71% de ses utilisateurs. Cette option par défaut fait notamment remonter à Microsoft des informations liées au navigateur, ainsi qu’aux applications utilisées sur la machine.

La carotte et le bâton

Comme l’explique Marisa Rogers, directrice de la protection des données personnelles chez Microsoft, « les retours des utilisateurs ont été positifs après la Creators Update. C’est une excellente nouvelle pour nous, car les retours de nos utilisateurs ont un impact direct sur le développement. »

Ces changements ne se sont néanmoins pas fait tout seul. Microsoft était dans le viseur de la CNIL depuis le lancement de Windows 10, la Commission ayant estimé que la collecte de données personnelles imposée par défaut par Windows 10 était trop conséquente. Microsoft ayant senti le vent tourner s’est donc appliqué à revoir sa copie et à apporter des changements sur les aspects soulevés par la CNIL, qui a levé en juin sa mise en demeure.

Bien évidemment, Microsoft a préféré prévenir que guérir et l’arrivée prochaine du règlement européen sur la protection des données, qui implémente de nouvelles contraintes en matière de protection des données, a sûrement poussé Microsoft à montrer patte blanche face aux demandes de la CNIL française.

La présidente de la CNIL, Isabelle Falque Pierrotin, préside également le G29, le groupement des autorités de protection des données personnelles en Europe. Autant dire que la France jouera un rôle majeur dans la finalisation et l’application du règlement européen, mais Microsoft promet que Windows 10 sera en règle pour 2018, date à laquelle le RGPD entrera en application.

Collecte de données : heureux comme un utilisateur de Windows 10

Source : L’article << Collecte de données : heureux comme un utilisateur de Windows 10 >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites. Ok