Comment les voitures autonomes peuvent changer votre stratégie de cloud computing

Avenir de l’IT : Que vous soyez constructeur automobile ou non, le cloud computing et l’internet des objets peuvent transformer votre modèle de revenus.

La “technologie du futur”, nous vante-t-on dans la sphère médiatique qui entoure les voitures autonomes. Ces appareils (comme nous devons désormais considérer les véhicules routiers) ne sont bien sûr qu’un type d’objet dans l’internet des objets.

Comment les voitures autonomes peuvent changer votre stratégie de cloud computing - 2017 - 2018 

Comment cela pourrait-il changer la façon dont vous envisagez et monétisez le cloud computing ? Même si vous n’êtes pas un constructeur automobile…

Extraire de la valeur de l’internet des objets

Toute entreprise quelle que soit sa taille est ou sera bientôt basée sur le cloud computing. La question n’est pas alors de savoir s’il faut utiliser le cloud, mais de déterminer comment en extraire la meilleure valeur. L’abonnement au cloud s’accompagne d’un afflux de bits en provenance de la croissance exponentielle des appareils : depuis les voitures jusqu’aux widgets muraux qui renvoient des données environnementales, toutes ces informations doivent être stockées et analysées pour ajouter de la valeur.

Pour les fabricants et les revendeurs de technologies telles que des appareils de l’internet des objets, cela peut s’apparenter à une extension des modèles économiques existants, puisque ces entreprises proposent déjà des services en plus de la vente de logiciels et de matériel. En revanche, ce n’est peut-être pas un modèle économique familier des entreprises qui ne sont pas impliquées dans l’industrie technologique. Pourtant, comme toutes les entreprises s’appuient aujourd’hui sur la technologie, l’exploitation des données pour lesquels elles ont déjà payé est tout à fait pertinente.

Dans un premier temps, bien sûr, la discussion sur l’internet des objets portera sur la façon dont l’entreprise peut amortir les coûts d’achat et d’entretien des appareils. Ensuite, la question devra se poser : est-il possible également de reconditionner et vendre ces données, sans en compromettre l’intégrité ni celle de l’entreprise ? Au moins un constructeur automobile a déjà admis qu’il bâtit une infrastructure de services basée sur le cloud computing non seulement pour ses 20 000 collaborateurs, mais également pour les millions d’utilisateurs de ses produits.

Des avantages universels

Il n’y a aucune raison pour que de nombreuses entreprises n’étendent pas cette réflexion à leurs clients, partenaires et chaînes d’approvisionnement.

Les retombées peuvent inclure des flux de revenus issus des données environnementales, des propres processus de l’entreprise (du fait que les fournisseurs pratiqueraient des prix inférieurs s’ils pouvaient utiliser des informations de leurs clients pour lisser les pics et les creux de leurs propres processus et chaînes d’approvisionnement), ou encore des services découlant des données renvoyées par les produits de l’entreprise, sous la forme d’une gestion à distance ou de la prévision des impératifs de services.

Les défis ne manquent pas. CapGemini Consulting cite entre autres la sécurité et le respect de la vie privée, l’absence de normes et la nécessité d’investissements considérables pour acquérir de nouvelles capacités. Il existe toutefois déjà des exemples d’entreprises qui sont parvenues à les surmonter.

C’est le cas de Volkswagen avec son pack de services Car-Net qui offre des fonctions de sécurité, une aide à l’entretien et à la navigation, ainsi que des abonnements pour des thermostats intelligents, entre autres choses. Comme le souligne CapGemini : “Pour beaucoup d’entreprises, la possibilité de capturer, conditionner et vendre ces données offre un modèle de monétisation potentiel. Une fois que ces données ont été agrégées et anonymisées, les entreprises peuvent choisir de les vendre à l’état brut, d’en extraire des perspectives ou de les monétiser par le biais de la publicité

[sic].”[1]

Nul besoin donc d’être un constructeur automobile pour voir comment l’économie du cloud peut aider l’entreprise à transformer les données en or. Que vous soyez constructeur automobile ou non, le cloud computing et l’internet des objets peuvent totalement bouleverser votre stratégie vis-à-vis du cloud. Ils représentent ce que CapGemini décrit comme “une opportunité sans précédent pour les entreprises traditionnelles”[2].

Pour aller plus loin :

  • Les retombées d’une monétisation réussie de l’internet des objets [en anglais]
[1] CapGemini Consulting, Monétisation de l’internet des objets [en anglais] [2] ibid.

Comment les voitures autonomes peuvent changer votre stratégie de cloud computing

Source : L’article Comment les voitures autonomes peuvent changer votre stratégie de cloud computing >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Comment les voitures autonomes peuvent changer votre stratégie de cloud computing - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:22+00:00

Laisser un commentaire