Epyc : Après le poste de travail AMD attaque Intel sur les processeurs serveurs

Technologie : L’offensive du fondeur d’AMD doit aussi toucher les acteurs des serveurs et des datacenters. HPE et Dell-EMC ente autre répondent présent côté serveur, Microsoft Azure et Baidu sur le cloud.

L’offensive d’AMD passera par les puces pour serveurs. Après une première attaque sur les processeurs pour desktop et portables, le fondeur est bien décidé à en remontrer à Intel également sur le segment du datacenter. Sa puce se nomme Epyc, et ce SoC multimodule est basé sur l’architecture “Zen” x86 lancée mardi. Objectif : stopper la domination d’Intel sur le marché des puces pour datacenter.

 

La gamme Epyc débute avec l’Epyc 7251, une puce 8 cœurs qui peut prendre en charge 16 threads simultanés. Sa fréquence de 2,1 GHz peut également monter à 2,9 GHz. En haut de gamme, on trouve l’Epyc 7601 doté de 32 cœurs et 64 threads. Sa fréquence évolutive peut passer de 2,2 GHz à 3,2 GHz. A ce jour les puces Xeon d’Intel plafonnent à 24 cœurs.

La gamme dans le détail

Dans le détail, on trouve 6 modèles pour les plateformes bi-Socket :

  • EPYC 7251 : 8 cœurs, 2.1 à 2.9 GHz, 120W
  • EPYC 7281 : 16 cœurs, 2.1 à 2.7 GHz, 155/170W
  • EPYC 7301 : 16 cœurs, 2.2 à 2.7 GHz, 155/170W
  • EPYC 7451 : 24 cœurs, 2.3 à 3.2 GHz, 180W
  • EPYC 7501 : 32 cœurs, 2.0 à 3.0 GHz, 155/170W
  • EPYC 7601 : 32 cœurs, 2.2 à 3.2 GHz, 180W

3 autres modèles sont destinés aux systèmes à un socket :

  • EPYC 7351P : 16 cœurs, 2.4 à 2.9 GHz, 155/170W
  • EPYC 7401P : 24 cœurs, 2.0 à 3.0 GHz, 155/170W
  • EPYC 7551P : 32 cœurs, 2.0 à 3.0 GHz, 180W

L’ensemble des processeurs de la gamme embarquent huit canaux de mémoire prenant en charge la DRAM DDR4 2666 MHz, 2 To de mémoire et 128 voies PCI Express (PCIe). En haut de gamme le prix de la bête approche les 4.000 dollars.

Bien entendu AMD assure que pour les applications les plus gourmandes son produit phare, la performance de l’Epyc 7601 est 75% plus élevée que celle de la puce E5-2699A v4 d’Intel.

De gros partenariats en jeu

Il faut noter que les poids lourds de l’industrie informatique, HPE, Lenovo, Dell-EMC ou encore Asus côté fabricants, et Microsoft, Red Hat, VMWare ou Xen côté logiciel ; travaillent à la certification de la gamme avec leurs solutions. Un passage obligé pour concurrencer Intel. Les fabricants de hardware ont d’ors et déjà annoncés des produits serveurs équipés du petit dernier d’AMD. Chez HPE, la nouvelle gamme se nomme Cloudline CL3150. Et Dell annonce l’arrivée du produit dans la gamme PowerEdge.

Côté géants du cloud, Microsoft Azure et Baidu ont annoncé le déploiement de la puce dans leurs datacenters.

Voir aussi notre page
Chiffres clés : le marché des serveurs

Epyc : Après le poste de travail AMD attaque Intel sur les processeurs serveurs

Source : L’article << Epyc : Après le poste de travail AMD attaque Intel sur les processeurs serveurs >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2018-10-14T17:52:45+00:00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites. Ok