Facebook copie encore et toujours Snapchat qui s'écroule en bourse

Business : En clonant une des fonctions star de Snapchat, Facebook déstabilise encore son concurrent qui perd l’équivalent d’un milliard de dollars de capitalisation…

Dans la longue listes de doutes qui entourent l’introduction de Snap Inc. à la bourse arrivait en bonne place la capacité de nuisance de Facebook. En effet, le roi des réseaux sociaux ne cesse de copier les fonctions proposées par son concurrents pour fidéliser ses utilisateurs les plus jeunes.

Facebook copie encore et toujours Snapchat qui s'écroule en bourse - 2017 - 2018 

Les coups de boutoir de Facebook sont réguliers et le dernier en date fait très mal. Le géant a en effet introduit dans ses applications mobiles des stories (qui permettent de partager des vidéos ou des images des journées des utilisateurs sur un même flux, accessible durant 24 heures) et des filtres photo/vidéo, deux des fonctions phares de Snapchat. 

Et ce n’est pas fini : Facebook entend bien poursuivre sa politique de clonage. “Au cours des prochains mois, nous prévoyons d’introduire de nouvelles façons pour la communauté Facebook de créer ses propres images et les effets sur la photo ou la vidéo créée avec la nouvelle caméra Facebook”, explique Connor Hayes, chef de produit Facebook dans un post de blog. 

Les investisseurs ont alors immédiatement sanctionné l’action qui a perdu près de 7% ce mardi, faisant s’envoler l’équivalent d’un milliard de dollars de capitalisation, tandis que l’action Facebook gagnait plus de 1%. 

L’action de Snap clôture à 22 dollars, c’est plus que le prix d’introduction : 17 dollars mais bien moins que son plus haut à 27 dollars, le lendemain de son introduction à la bourse de New York. En ajoutant son incapacité à générer le moindre cent de bénéfice depuis sa création, certains analystes misent sur un cours moyen autour des 17 dollars, pas de quoi générer de confortables plus-values.

“Méfiez-vous de l’IPO de Snap : nous craignons que sa valeur puisse disparaître aussi rapidement que ses messages”, assène Don Dion, président d’un fonds d’investissement sur le site américain Seeking Alpha. Le spectre Twitter hante les esprits. Introduite à 41 dollars en 2013, l’action a rapidement flambé à 69 dollars pour se retrouver aujourd’hui à moins de 16 dollars…   

Facebook copie encore et toujours Snapchat qui s'écroule en bourse

Source : L’article Facebook copie encore et toujours Snapchat qui s'écroule en bourse >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Facebook copie encore et toujours Snapchat qui s'écroule en bourse - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:44+00:00

Laisser un commentaire