Google a affiché une pub Amazon falsifiée dans ses résultats de recherche

 

Quiconque a utilisé la recherche Google pour chercher Amazon, le géant de la distribution sur Internet, a probablement vu s’afficher mercredi une publicité malveillante – et ce sans même en prendre conscience

La bonne nouvelle est que contrairement à d’autres publicités frauduleuses, votre machine n’a pas été infectée ou exposée à des logiciels malveillants.

Mais toute personne qui aurait cliqué dessus n’aurait pas été dirigée vers Amazon.com comme elle aurait pu l’attendre, mais à la place envoyée sur une fausse page de support pour Windows se présentant comme une page officielle de Microsoft.

A partir de là, les escrocs auraient tenté d’abuser l’internaute en le poussant à appeler un numéro de téléphone, s’appuyant pour cela sur sa peur d’une infection par un malware.

La publicité apparaissait tout en haut des résultats de recherche de Google pour tout internaute ayant cherché “amazon”. Et cette dernière apparaissait au-dessus du résultat de recherche légitime pour Amazon.com.

On ignore combien d’utilisateurs ont effectivement vu cette publicité, et encore moins combien ont cliqué dessus. Mais selon les statistiques les plus récentes de Google, Amazon est le résultat de recherche le plus recherché pour la distribution sur le moteur de recherche – et représente probablement des millions de requêtes.

Mais comment une publicité frauduleuse et malveillante a-t-elle pu passer les différents niveaux de contrôle, sans parler du fait qu’il s’agit d’une des entreprises les plus recherchées et de la publicité la plus visible ? Le mystère demeure.

De lui-même, Google a retiré 1,7 milliard de publicités qui ont violé ses politiques publicitaires au cours de la dernière année, selon son blog.

Nous avons examiné l’annonce frauduleuse avec un outil de traçage. L’annonce payante, diffusée via le propre réseau publicitaire de Google, semble résoudre complètement Amazon.com – vraisemblablement afin de tromper les systèmes de Google et obtenir l’aval pour la publicité frauduleuse.

Mais, quand un utilisateur clique dessus, l’annonce pointe vers le site Web de l’escroc.

 

La page aléatoire et illégale détecte automatiquement le système d’exploitation que vous utilisez et s’affiche différemment. (Les utilisateurs de Windows sont confrontés à une page Microsoft avec l’écran bleu de la mort, tandis que les utilisateurs Mac sont informés que leurs systèmes ont été touchés par un crypto-ransomware.)

Et si l’utilisateur tente de quitter la page, un popup apparaîtra avec un script qui continue à ajouter des caractères aléatoires à l’adresse web, forçant dans certains cas le navigateur – et l’ordinateur – à se bloquer.

Selon le navigateur ou le système d’exploitation que vous utilisez, la page peut forcer le passage en mode plein écran et empêcher les clics, d’après nos tests.

Ces types d’escroqueries ne sont pas rares. La Federal Trade Commission et d’autres ministères gouvernementaux luttent depuis des années contre ce genre d’arnaques, qui souvent aboutissent à l’installation de logiciels malveillants ou de ransomware sur votre ordinateur. Les escrocs forcent alors les victimes à les payer en échange de la suppression du malware.

Nous confirmons qu’au moment de la publication, l’annonce n’apparaît plus. En revanche, le site Web hébergeant l’escroquerie – dont nous masquons le lien – reste actif.

Un porte-parole de Google a déclaré que la société ne fait pas de commentaires sur des publicités spécifiques.

Amazon n’a pas répondu à notre demande de commentaire avant la publication. Si cela change, nous mettrons l’article à jour.

Source : L’article << Google a affiché une pub Amazon falsifiée dans ses résultats de recherche >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:49+00:00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.