Google veut faire disparaître ses captchas

Technologie : Google a présenté une nouvelle version de ses outils de captchas, ces tests automatisés qui permettent de différencier les internautes des robots. Celui-ci présente la particularité d’être complètement invisible et ne requiert aucune interaction de la part des utilisateurs.

Sur Internet, personne ne sait que vous êtes un androïde Nexus 6. Personne, sauf peut-être Google, qui a racheté en 2009 la société reCaptcha. Cette société a conçu une technologie qui permet de différencier les êtres humains des robots. La technique a longtemps reposé sur des mots très courts à recopier ou plus récemment sur des éléments à reconnaître au sein d’une image.

Dernièrement, Google avait notamment introduit une simple case à cocher.  Mais ces différentes méthodes restent souvent un désagrément pour l’utilisateur et nécessitent une interaction de sa part. Google avait promis en début d’année 2016 de résoudre ce problème.

 

Un an plus tard, Google détaille (un peu) sa nouvelle vision de la chasse au bot : les captchas affichés par son service recaptcha ne se reposeront plus uniquement sur une interaction de l’utilisateur, mais sur une étude de son comportement dès lors que celui-ci se connecte à la page concernée. Google explique dans une vidéo que ce nouveau système se reposera sur du machine learning afin d’analyser le comportement des utilisateurs et d’établir un certain score qui permettra de les classer.

Si l’internaute coche toutes les cases de l’algorithme de Google, celui-ci le laissera accéder à la page qui l’intéresse. Dans le cas contraire où si le doute est permis, Google reviendra alors au système de captchas classiques et proposera des textes à recopier ou des images à analyser.

Pour l’utilisateur, l’opération simplifie considérablement la procédure. Mais rien de surprenant à ce que Google, spécialiste de la vente de publicité ciblée, vienne mettre ses outils d’analyse comportementale au service de la reconnaissance de robots. La technique ne manque d’ailleurs pas de rappeler les grands principes du projet Abacus, le projet de Google visant à supprimer les mots de passe.

Là aussi, la technologie s’appuiera sur une analyse comportementale de l’utilisateur, qui se verra demander un mot de passe uniquement si les conclusions de l’algorithme ne sont pas suffisantes pour authentifier l’utilisateur. Google continuera néanmoins d’utiliser ses captchas afin de simplifier le processus de numérisation de livres ou la précision de son service Google Maps.

Google reste néanmoins très discret sur les détails du système et sur les facteurs qui seront pris en compte par l’algorithme afin de statuer sur l’humanité de l’internaute demandant l’accès à une page protégée par un captcha. On imagine que les créateurs des robots ne tarderont pas à trouver des moyens de contourner les précautions de Google, mais la société de Mountain View peut toujours tenter de gagner du temps.

Google veut faire disparaître ses captchas

Source : L’article << Google veut faire disparaître ses captchas >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

Par | 2017-03-19T16:24:16+00:00 mars 19th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire