Il a tenté de pirater un aéroport Belge, le voilà devant la justice

Le 22 mars 2016, le jour des attentats de Bruxelles, un pirate informatique lance une attaque contre l’aéroport Belge de Zaventem. Il a été arrêté.

Le 22 mars 2016, alors que la Belgique est sous les coups d’attentats, un jeune pirate informatique a cru malin de s’attaquer à l’aéroport Belge de Zaventem. Il se croyait intouchable du haut de ses 14 ans, il vivait aux États-Unis. Il a été arrêté.

Une attaque informatique qui a rejoint les quelques 50.000 tentatives de hacking des infrastructures étatiques Belges en 2016. Des chiffres que vient de fournir Miguel De Bruycker, le directeur du Centre pour la cybersécurité, l’ANSSI Belge.

Pour le porte-parole, les attaques ne sont pas signées par les Russes. Il faut dire aussi que la Russie est facilement montrée du doigt. Certes, les pirates y sont nombreux. Les ordinateurs servant de proxies aussi ! « Il y a trois options, indique Miguel De Bruycker dans les colonnes de De Tidj. Soit nous ne détectons pas les attaques en provenance de Russie, soit les attaques enregistrées aux Pays-Bas ne visent pas les services belges, soit les Pays-Bas évaluent les attaques autrement que nous« . Il fait référence à cette attaque à l’encontre d’un site dédié aux élections aux Pays-Bas. Site dont la faille est connue depuis des lustres et échangée dans le blackmarket. Les services de renseignements des Pays-Bas indiquent que des pirates Russes seraient derrière l’attaque.

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Il a tenté de pirater un aéroport Belge, le voilà devant la justice - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
Par | 2017-09-18T18:29:49+00:00 février 10th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire