Internet des objets : 10 types de déploiements en entreprise

Avenir de l’IT : Alors que les entreprises continuent d’expérimenter l’internet des objets, des cas d’utilisation intéressants voient le jour. Voici quelques-uns des modes de déploiement les plus courants de l’IOT dans l’entreprise.

A mesure que le marché de l’internet des objets poursuit sa croissance de plus en plus d’entreprises étudient les diverses manières dont elles peuvent générer de la valeur à partir des objets connectés et des données qu’ils produisent. D’ici 2020, le cabinet d’études Gartner prévoit que plus de la moitié des nouveaux systèmes et processus métiers importants incorporeront des éléments de l’internet des objets.

 

Toutefois, l’endroit où les entreprises déploient ces appareils et la façon dont elles les utilisent dépendent du marché vertical. Voici dix déploiements de l’internet des objets par les entreprises pour en retirer une vraie valeur opérationnelle.

1. Surveillance, gestion et automatisation du centre de traitements

Une récente étude de marché réalisée par 451 Research notait que la principale initiative liée à l’internet des objets dans l’entreprise est la gestion, la surveillance et l’automatisation du centre de traitements. Bien que ces concepts ne soient pas nouveaux, les capacités rendues disponibles par les produits actuels de l’internet des objets aideront les entreprises à faire face à l’afflux massif de données qui continuera à croître au cours des prochaines années. En plus de permettre la surveillance de multiples emplacements de datacenters, les capteurs pourraient également aider le département informatique à mieux automatiser des tâches telles que le déploiement de services.

“Le volume des données va rapidement surpasser la capacité des êtres humains à en assurer le triage” indique Christian Renaud, directeur de recherche sur l’internet des objets à 451 Research. “C’est pourquoi vous devrez avoir des processus automatisés en place pour ces applications.”

2. Gestion des stocks et de la chaîne d’approvisionnement

La principale initiative interne liée à l’internet des objets dans une récente étude de Gartner est l’optimisation des opérations via des fonctionnalités telles que la gestion des flux de travail, la gestion de la chaîne d’approvisionnement et la gestion des entrepôts. En utilisant des capteurs connectés, une entreprise peut gérer plus efficacement une flotte de livraison et suivre de plus près ses ressources au repos et en transit.

D’après Alfonso Velosa, vice-président de la recherche en charge de l’internet des objets à Gartner, cet aspect s’inscrit dans les objectifs des dirigeants d’entreprise de réduire les coûts et d’optimiser les processus.

3. Surveillance et contrôle de la sécurité

Dès que vous connectez un appareil au réseau, il a le potentiel de devenir un outil précieux pour la collecte de données et sa gestion en devient facilitée. Quelques personnes interrogées par 451 Research indiquent qu’elles utilisent l’internet des objets dans leurs systèmes de sécurité.

“Pour l’essentiel, elles ont des caméras et des systèmes électroniques tels que des portes et des capteurs qu’elles intègrent ensuite dans un système de surveillance”, explique Christian Renaud. “Il y a aussi le traitement analytique vidéo avec les caméras,

[et] parfois la reconnaissance faciale et des choses plus ésotériques du même acabit.”

4. Fonctionnalités contextuelles des produits

Une des utilisations les plus courantes pour les données collectées par l’internet des objets est de les restituer à l’utilisateur sous forme de fonctionnalités personnalisées et de signaux contextuels, tels que des publicités personnalisées.

Dans l’étude de Gartner, 62 % des personnes interrogées sur leurs plans relatifs à l’internet des objets disent cibler “de nouveaux services aux clients qui ne génèrent pas directement des revenus, tels que des fonctionnalités améliorées des produits”.

5. Gestion des appareils mobiles

La gestion et le suivi des appareils mobiles ont été cités par 38,8 % des personnes interrogées dans l’étude de 451 Research. L’afflux supplémentaire de nouveaux appareils et données n’est pas sans créer des difficultés pour la gestion des appareils mobiles (MDM), mais il permet également aux entreprises de décomposer les données plus en détail et de mieux comprendre comment les appareils sont utilisés et entretenus, en plus d’en assurer un meilleur suivi.

6. Gestion des installations ou bâtiments

Ce type de déploiement a été cité à la fois dans l’étude de Gartner et dans celle de 451 Research. De nombreux bâtiments commerciaux sont connus pour gaspiller de l’énergie. Toutefois, avec l’internet des objets, une entreprise peut utiliser des capteurs et des algorithmes pour éteindre automatiquement les lumières et les appareils et modifier la température lorsque des bureaux, salles de conférence ou parties du bâtiment sont inutilisés.

Ces capteurs peuvent également être intégrés à un calendrier d’entreprise, par exemple, et lancer la mise en marche du matériel d’audioconférence quelques minutes avant le début d’une réunion. En utilisant des capteurs intelligents, les entreprises peuvent économiser beaucoup d’argent sur leur facture énergétique.

7. Gestion des ressources

La gestion des ressources englobe un certain nombre de scénarios, mais dans l’entreprise, elle se rapportera plus probablement à la maintenance prédictive. Dans l’étude de Gartner, 67 % des personnes interrogées sur leurs plans internes quant à l’internet des objets ont cité la “gestion des ressources telle que la maintenance prédictive des équipements”.

La maintenance prédictive est particulièrement utile pour la fabrication et les entrepôts, qui exploitent souvent des équipements onéreux. En suivant les données d’utilisation, ces entreprises peuvent prédire plus précisément quand un problème est susceptible de se produire avec un appareil et le corriger avant qu’il ne conduise à des retards ou problèmes de production.

8. Gestion de flotte et télématique

En utilisant des capteurs spécialisés, les entreprises qui gèrent des parcs de véhicules peuvent mieux suivre le trajet des véhicules, ainsi que le comportement des conducteurs. De plus, la prédominance des smartphones parmi les conducteurs facilite plus encore ce type de déploiement.

“Les personnes utilisent les ensembles de capteurs qui se trouvent dans un iPhone, par exemple, et s’en servent pour du traitement analytique”, ajoute Christian Renaud. “C’est par exemple la multitude de fournisseurs de systèmes télématiques qui fabriquent des dongles qui se branchent sur la prise OBD2 d’un camion ou d’une voiture et qui communiquent, via la technologie Bluetooth Low Energy, avec un smartphone fourni par l’entreprise à un chauffeur de semi-remorque.”

9. Santé

Les moniteurs d’activité physique font fureur dans les programmes de santé sur le lieu de travail, mais des données similaires peuvent être utilisées pour aider à informer également les prestataires de soins de santé et les compagnies d’assurances.

Le suivi des patients en temps réel et les appareils médicaux connectés contribuent au développement du marché des appareils de l’internet des objets dans le domaine médical. Certains cabinets d’études prédisent que l’internet des objets dans le domaine de la santé vaudra plus de 400 milliards de dollars d’ici 2022.

10. Vente de détail

L’utilisation de l’internet des objets dans la vente au détail a l’objectif de relier le succès du commerce électronique à l’expérience d’une boutique physique traditionnelle. Des balises peuvent être utilisées pour diffuser des informations sur les produits sur le smartphone d’un client et les données de proximité peuvent diffuser des alertes et offres spéciales lorsqu’une personne passe devant un magasin.

Des technologies telles que l’identification par radiofréquence (RFID) et Bluetooth Low Energy permettent de connecter les produits encore plus facilement. Même IBM Watson a une application IOT pour la vente de détail.

  • Réseaux IoT : vers des réseaux à deux vitesses ?
  • IoT en 2017 : Pourquoi l’usage va croître, malgré les risques de sécurité
  • IoT : pourquoi s’y intéresser maintenant, quelles sont les bonnes pratiques ?
  • Microsoft ouvre un laboratoire européen pour l’IoT et l’IA
  • Dossier : Roadmap to business : mettre en place l’IOT dans son entreprise

Internet des objets : 10 types de déploiements en entreprise

Source : L’article << Internet des objets : 10 types de déploiements en entreprise >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

Par | 2017-09-18T18:29:35+00:00 avril 27th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire