Kaspersky: Quels boulots les robots pourront faire à notre place ?

Les robots modernes sont très compétents. Ils peuvent porter des charges lourdes, sauter plus haut que des champions olympiques, marcher sur un terrain accidenté, sauver des vies, protéger et détruire. Les robots intelligents, utiles, dangereux font tout ça à la fois et plus encore. Dans cet article, nous mettons en lumière dix robots incroyables qui servent l’humanité en ce moment ou qui s’y préparent.

Top 10 des robots prêts à prendre le contrôle (ou presque)

Chirurgien robotique

Depuis son lancement en 2000, le chirurgien robotique da Vinci a aidé plus de 3 millions de patients à travers le monde. Les développeurs expliquent que le dispositif chirurgical est à 100% sous le contrôle du chirurgien et lui donne une vue 3D HD à l’intérieur du corps du patient. Le robot utilise de minuscules instruments au poignet qui se courbent et tournent, et fournit une meilleure vision, précision et contrôle.

Cuisinier robotique

Ce n’est pas seulement un simple robot mais aussi un système de cuisine équipé, le robot de cuisine a deux mains robotiques impressionnantes afin de mixer des ingrédients et de broyer du poulet. Il utilise également un robot culinaire à la place des couteaux, (tout le monde n’est cependant pas prêt à avoir un robot doté d’un couteau chez soi).

Les publicités promettent que le cuisinier robotique cuisine comme un humain « avec la même vitesse, sensibilité et les mêmes mouvements ». Pour y arriver, les développeurs ont enregistré les mouvements de Tim Anderson, le gagnant de Master Chef sur la BBC, et ont appris au robot à répéter chacun de ses « mouvements, nuances et grands gestes ». La version grand public de la cuisine sera lancée en 2018.

Le robot cowboy

Le cybercowboy est toujours en cours de développement, mais les derniers tests semblent prometteurs : SwagBot rassemble des animaux, porte des choses, et s’occupe des cultures entièrement à part entière. Le berger robotique a été conçu par les chercheurs de l’université de Sydney et l’Australian Centre for Field Robotics afin d’aider des éleveurs dans certaines régions isolées d’Australie, où les villes et les voisins se trouvent à des heures d’intervalle.

Lors des tests sur le terrain, les vaches avaient naturellement peur de leur nouvel éleveur, espérons donc qu’avec le temps les animaux s’adapteront aux cowboys robotiques.

Les cyberfermiers

Un certain nombre de fermiers robotiques sont en cours de développement dans le monde entier. Par exemple, l’open source FarmBot est censé prendre soin de votre jardin. Le logiciel est gratuit, mais vous devrez payer le hardware (ou trouver les pièces). Mais ne vaut-il pas la peine de dire que vous avez un robot fermier qui fait tout à votre place dans votre jardin ?

Voici un prototype de système d’exploitation robotique industrielle appelé AgBot : cette solution est conçue pour lutter contre les mauvaises herbes. Il est équipé de caméras et de capteurs et doté d’un logiciel intelligent pour travailler en groupes autonomes. Les robots travaillent ensemble pour inspecter, trouver, et classer les mauvaises herbes. L’AgBot est capable de détecter des mauvaises herbes « soit chimiquement soit mécaniquement, ainsi que d’appliquer des engrais pour la gestion des cultures spécifiques au site ».

Robot ouvrier

Il n’est pas étonnant que des géants technologiques utilisent des robots dans leurs usines. Par exemple, en 2015, l’entreprise chinoise Everwin Precision Technology a remplacé 90% de ses travailleurs par des robots. Le fournisseur Foxconn d’Apple et Samsung a également remplacé 60 000 employés par des robots. Amazon utilise déjà plus de 30 000 anciens robots Kiva sur ses installations et va continuer à ajouter davantage de machines intelligentes.

Le travail en usine est sans doute le plus influencé par le processus d’automatisation de nos jours, cependant les travailleurs en usine ne doivent pas paniquer pour autant : Amazon recrute toujours.

Le drone messager

On ne peut pas prétendre qu’Amazon aime les robots. C’est la raison pour laquelle ils souhaitent des drones dans leur service de livraison. Ce n’est pas une mauvaise idée. Imaginez un seul instant sortir le matin, prendre un café, profiter du lever du soleil, et accepter un colis provenant d’un drone volant. Un jour peut-être !

Amazon n’est pas le seul. Nous avions déjà entendu parler de la livraison de pizzas par drone. UPS possède son propre plan pour les drones de livraison : les transporter à l’intérieur des camions et les lancer à différents endroits le long de leur parcours. Toutefois, les règlements sur les droits des drones sont assez stricts dans plusieurs pays, par conséquent on ne devrait pas voir de robots de livraison d’ici un certain temps.

Les journalistes de l’intelligence artificielle

Alors que les robots matériels ne peuvent pas encore nous fournir de pizzas, d’autres logiciels similaires se préparent à diffuser des nouvelles à l’humanité. Le logiciel de génération de langue naturelle appelé Quill développé par Narrative Science est conçu pour écrire de nouvelles histoires. Et les articles sont plutôt lisibles :

« Le secteur de l’énergie a été le principal contributeur à la performance relative, menée par la sélection de titres de matériel et de services énergétiques dans les entreprises. En ce qui concerne les contributeurs individuels, un poste dans la société de services et d’équipements énergétiques Oceaneering International a été le principal contributeur aux rendements. La sélection des titres a aussi contribué à des résultats relatifs dans le secteur de la santé. Le positionnement dans l’industrie des équipements et des fournitures de soins de santé a beaucoup aidé ».

Ça ne mérite peut-être pas un Pulitzer, cependant il fournit efficacement des informations, ce qui est le premier et principal objectif de chaque nouvelle histoire.

Bibliothécaire robotique

Parfois une bibliothèque a besoin d’un bibliothécaire robotique, et d’un énorme système de stockage et de récupération automatisé, afin de gérer toutes les ressources. C’est exactement ce qui s’est passé à la bibliothèque de l’Université du Missouri–Kansas City. Mettre en place un bibliothécaire robotique a permis à l’université de disposer de plus d’espace. Voyez par vous-même !

Robot de sécurité

Certains robots protègent nos biens et maintiennent l’ordre dans les centres commerciaux et dans les rues de la ville. Avec 1,5 mètres de hauteur et 0,9 mètres de largeur, le robot K5 est équipé d’un GPS, de lasers, de capteurs et de caméras, permettant au robot d’éviter des obstacles et de surveiller les alentours. K5 sert déjà la société dans plusieurs endroits : la surveillance des voitures Uber à San Francisco et la recherche de voleurs à l’étalage connus au centre commercial de Stanford à Palo Alto, en Californie.

Malheureusement, les gardes robotiques ne sont pas parfaits.

Soldat robotique

L’armée a toujours été à la pointe de la technologie, donc naturellement, nous avons découvert que les forces armées développaient des moyens robotiques pour patrouiller, défendre et attaquer. Il existe déjà des robots qui nettoient les mines du fond de l’océan ou gardent les frontières de la mer. Il existe également des robots qui peuvent détecter une respiration effrayée, bien qu’un mur, et des robots puissent évacuer des soldats blessés.

Voici des robots insectoïdes intéressants qui ressemblent à de petites abeilles conçus pour espionner et procéder à la reconnaissance.

Il est prudent de dire que les développements majeurs sont gardés en secret, cependant nous avons trouvé une vidéo intéressante d’un chien de l’armée robotisée conçu pour accompagner des soldats et transporter des fournitures sur les routes rurales. Bon visionnage !

Faire un inventaire

Certains chercheurs indiquent que les robots vont prendre nos emplois. Les médias diffusent de plus en plus de nouvelles qui font les gros titres, ce qui alimente les préoccupations concernant la sécurité de l’emploi. D’autres chercheurs s’interrogent sur l’inévitabilité d’une « bombe d’automatisation » en déclarant que ça ne va pas avoir lieu dans un futur proche, et que lorsque ça arrivera, les robots créeront de nouveaux emplois hautement qualifiés pour combler l’écart.

Tôt ou tard, encore plus de machines entreront dans nos vies. Nous devrons attendre et voir quels emplois disparaîtront puisqu’ils seront exécutés par des robots. Et qui sait, peut-être que grâce aux machines qui travaillent dur, nos enfants seront tous capables de poursuivre tous ce qu’ils veulent et de devenir des astronautes, des artistes, des voyageurs ou d’exercer des professions qui n’ont pas encore été inventées.

Dans un futur proche, il y aura une forte demande pour les spécialistes en sécurité afin de protéger ces robots des cybercriminels.

Kaspersky

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

By | 2017-04-29T01:59:25+00:00 avril 29th, 2017|Kaspersky|0 Comments

Leave A Comment