La 5G ? "C'est tout juste bon pour attirer l'attention au MWC"

Réseaux : La 5G c’est l’avenir. Consensus ? Pas tout à fait. Vasyl Latsanych, le Chief Marketing Officer de MTS, un des poids lourds des telco en Russie, n’y croit vraiment pas. Il n’y a clairement pas de business model assure t-il.

La 5G c’est l’avenir. Consensus ? Pas tout à fait. Si l’enthousiasme prédomine souvent quand on évoque la future technologie de communication sans fil, certains continuent de se montrer sceptique sur le business model qui pourrait faire décoller la nouvelle norme censées accélérer les communications dès 2020.

 

C’est ce que pense Vasyl Latsanych, le Chief Marketing Officer de MTS, un des poids lourds des telco en Russie. Pour lui la 5G reste très hypothétique et de nombreuses questions demeurent sans réponse rapporte The Register. Et d’expérience, nous pouvons dire que si un responsable marketing, habitué à sur-vendre l’innovation, se montre peu enthousiaste au sujet d’une technologie, c’est que l’heure est grave !

Il n’y a pas de business model

Vasyl Latsanych a déclaré récemment lors d’une conférence des investisseurs à Londres : “Il n’y a pas de technologie finalisée, pas d’équipement de réseau disponible, pas d’allocation de fréquence dans aucun de nos pays, et ce n’est pas dans nos plans pour 2017 ou 2018. Il n’y a pas de terminaux – et il ne semblent pas près d’arriver – et il n’y a pas de business model”.

 

Mais Vasyl Latsanych reste très sceptique quant aux cas d’utilisation potentiels, même sur la voiture connectée. “Le fait que les voitures autonomes auront besoin de 5G n’est pas prouvé scientifiquement. La 5G est tout juste bonne à attirer l’attention au MWC de Barcelone”.

L’opérateur réalise tout de même une feuille de route 5G afin de coller à la tendance, sans trop d’envie semble t-il, simplement au cas où. MTS augmente le nombre de station de base reliées avec la technologie GPON et prévoit de passer de 25% de sites équipés à ce jour à 45% en 2020. MTS pourrait également démarrer des projets pilotes fin 2020.

Le Gigabit Passive Optical Network est une architecture de réseau métropolitain passif sur fibre optique. Il est utilisé lorsqu’il y a des flux importants et indépendants destinés à plusieurs abonnés : IPTV, VoD et Internet à haut débit. Il permet d’atteindre des débits utiles crêtes proches de 1 Gbit/s dans chaque sens de transmission.

  • Rennes va tester la 5G
  • 5G : Orange voit un déploiement entre 2020 et 2022
  • 5G : Orange et Ericsson se hissent au-dessus des 10 Gb/s en labo
  • MWC 17 : Les folles promesses de la 5G
  • 5G avant la 5G : les appareils compatibles arriveront avant la technologie réseau

La 5G ? "C'est tout juste bon pour attirer l'attention au MWC"

Source : L’article << La 5G ? "C'est tout juste bon pour attirer l'attention au MWC" >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

Par | 2017-03-30T21:17:04+00:00 mars 30th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire