La majorité du trafic Web provient des robots et 24,3% est utilisé pour du DDOS

La majorité du trafic Internet a été réalisé par des robots en 2016 affirme la société Imperva, avec 51,8% du trafic total. En 2015 c’est le trafic des humains qui était majoritaire, avec 51,5% du trafic. Une exception sur une période de 5 ans.

 

En 2015 le trafic web provenait en majorité des internautes humains. Une exception en 5 ans. (Source : Imperva)

C’est quoi un bon bot ?

Imperva distingue le trafic des robots entre “bons” et “mauvais” robots, respectivement 22.9% et 28.9% du trafic total. Dans les bons, on trouve les robots référenceurs des moteurs de recherche ou encore ceux qui transcrivent les contenus des sites statiques pour les versions mobiles. A titre d’exemple, le “bon” bot de Google qui parcourt les pages web pour les référencer pèse 3,87% du trafic.

 

Aperçu des “bons” bots suivis par Imperva pour réaliser son étude, avec leur pourcentage de trafic. (Source : Imperva)

Côté gangster, on trouve surtout des robots qui utilisent une fausse identité pour réaliser des attaques. Typiquement des attaques de DDOS (24,3% du trafic web).

Pour aller plus loin sur ce sujet

  • France, 38% du trafic Web issu des smartphones et tablettes
  • Internet : un volume de trafic vertigineux… qui n’existerait pas sans infrastructures
  • Internet : triplement du trafic d’ici 2019, selon Cisco
  • Gestion du trafic Web : les opérateurs peu enclins à la transparence
  • France : plus de 65% du trafic Web mobile est issu des produits Apple

Source : L’article << La majorité du trafic Web provient des robots et 24,3% est utilisé pour du DDOS >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:49+00:00

Laisser un commentaire