La "révolution" de Steve Jobs se chante, à l'opéra

Business : Après le film, l’opéra. “The (R)evolution of Steve Jobs” est ainsi un nouvel opéra consacré au fondateur d’Apple. La première aura lieu cette semaine à Santa Fe aux Etats-Unis.

Steve Jobs a donné au monde le Mac, l’iPod, l’iPhone et Pixar. Et à partir du mercredi 26 juillet, il donnera au public à l’Opéra de Santa Fe au Nouveau-Mexique quelques notes dans “The (R) evolution of Steve Jobs”.

 

Le nouvel opéra est la 15e première mondiale de l’opéra de Santa Fe et se concentre sur les luttes internes de Jobs tout au long de sa vie. L’opéra est présenté de façon non linéaire avec des scènes allant de la construction d’ordinateurs dans son garage avec “Woz” et le lancement d'”un terminal révolutionnaire” à des moments plus personnels comme une cérémonie de mariage bouddhiste entre Jobs et son épouse Laurene.

“En fait, la recherche de Jobs de la paix intérieure est l’histoire de l’opéra – qui, en une phrase, porte sur un homme qui apprend à être humain à nouveau” explique le compositeur Mason Bates.

Bates utilise une combinaison d’orchestre, de guitare et d’instruments électroniques pour la musique. Le libretto est de Mark Campbell.

Depuis son décès en 2011, de nombreux films, documentaires et livres ont été consacrés à Steve Jobs, qui ont tous rencontré une forme de controverse ou de critique. Mais l’opéra est un moyen assez différent d’aborder la personnalité et pourrait donner un aperçu d’un homme que seulement quelques personnes connaissaient réellement.

“The (R)evolution of Steve Jobs” s’ouvre à l’Opéra de Santa Fe le 26 juillet. Une interview du compositeur et du librettiste est disponible ci-dessous:

La "révolution" de Steve Jobs se chante, à l'opéra

Source : L’article << La "révolution" de Steve Jobs se chante, à l'opéra >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:09+00:00

Laisser un commentaire