Le Bitcoin à la baisse après le rejet par la SEC d'un fond d'investissement Bitcoin

Technologie : Trois ans d’efforts réduits à néant. La SEC vient de refuser la possibilité de mettre en place aux Etats-Unis un fonds d’investissement basé sur le Bitcoin. Sécurité et volatilité sont les deux arguments évoqués.

La valeur du Bitcoin a chuté après que la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis ait refusé une demande destinée à mettre la crypto-monnaie sur son marché financier. En février, la valeur de la monnaie virtuelle a atteint un sommet à plus de 1.300 $. Les investisseurs pariaient alors sur le fait que la SEC autorise la constitution du premier ETF en Bitcoin.

 

Les Exchange-Traded Fund sont des fonds négociés en bourse (ETF), aussi appelés trackers. Ce sont des fonds indiciels côtés en bourse qui permettent de répartir les risques. Un ETF basé sur le Bitcoin aurait permis d’atteindre un plus large éventail d’investisseurs et de commerçants et potentiellement augmenter la popularité de la crypto-monnaie.

Toutefois la SEC a rejeté la proposition le 11 mars l’idée d’un ETF Bitcoin. La demande avait été déposée depuis trois ans par la Winklevoss Bitcoin Trust, une agence créée par Cameron et Tyler Winklevoss. Selon le document de la SEC (.PDF), un ETF Bitcoin n’est pas approprié car les systèmes de trading de la monnaie virtuelle ne sont pas suffisamment protégés contre la manipulation, la fraude ou les cyberattaques.

 

Alors que le gestionnaire de fonds Bats Exchange ait assuré que le marché Bitcoin s’est renforcé au cours des dernières années et qu’il est désormais peu probable qu’une manipulation des prix réussisse, la SEC en reste peu convaincue. Suite à cette annonce, le prix du Bitcoin a chuté de 18% à un minimum de 1 098 $ en un peu plus d’un quart d’heure. A ce jour, le prix de Bitcoin rebondit à 1237,53 dollars.

Extrême fluctuation de la monnaie virtuelle

Un tel retournement est l’un des nombreux exemples de l’extrême fluctuation de la monnaie virtuelle. Bien que la crypto-monnaie soit un moyen rapide d’échanger de l’argent dans le monde entier sans nécessité d’autorité centrale comme une banque ou un gouvernement, le Bitcoin présente également de nouveaux risques auxquels investisseurs et commerçants doivent faire face.

La cybersécurité est l’un de ces problèmes. Le passé du Bitcoin est parsemé de cyberattaques réussies contre plates-formes de crypto-monnaies, comme Bitstamp, Cryptoine et Bitfinex. Et les menaces externes ne sont pas les seules à influer sur la valeur du Bitcoin, comme le mentionnait récemment le PDG de Mt. Gox Mark Karpeles. La cause de la fermeture soudaine de Mt. Gox a en premier lieu donné l’occasion de dénoncer des pirates. Mais l’ancien PDG serait en fait au cœur d’un arrangement frauduleux.

Un autre facteur, sur lequel la décision de la SEC repose en grande partie, est qu’un grand nombre d’échanges sur le Bitcoin n’est pas réglementé et n’est pas réalisé aux États-Unis. Et il n’existe pas de réglementation ou de normes mondiales de sécurité et de protection contre la fraude. En outre, les tentatives dans certains pays qui ont tenté de réglementer le Bitcoin, comme la Chine, peuvent également provoquer des fluctuations importantes de la devise virtuelle.

Un ETF Bitcoin à l’avenir ?

Cela ne signifie pas cependant qu’il n’y ait pas de champ d’application pour un ETF Bitcoin à l’avenir. “La commission note que le Bitcoin en est encore aux premiers stades de son développement et que, avec le temps, des marchés réglementés liés au bitcoin de taille significative peuvent se développer” note le document de la SEC.

Tyler Winklevoss a déclaré à Reuters que le groupe est “déterminé” à aboutir à la création d’un ETF Bitcoin. “Nous sommes d’accord avec la SEC sur le fait que la réglementation et la surveillance sont importantes pour la santé de tout marché et la sécurité de tous les investisseurs”, a ajouté Tyler Winklevoss.

  • Bitcoin : les raisons d’un cours très volatil
  • Le Bitcoin s’impose comme une valeur refuge mieux appréciée que l’or
  • Un nouveau piratage fait plonger le cours du Bitcoin
  • Comment le Bitcoin a permis l’explosion des ransomwares
  • Rakuten s’empare de Bitnet, acteur du blockchain et du bitcoin

Le Bitcoin à la baisse après le rejet par la SEC d'un fond d'investissement Bitcoin

Source : L’article << Le Bitcoin à la baisse après le rejet par la SEC d'un fond d'investissement Bitcoin >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

Par | 2017-03-19T16:36:17+00:00 mars 19th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire