Le manifeste anti-diversité d'un ingénieur de Google provoque l'indignation

Société : Un document partagé au sein de Google fait valoir que les femmes sont moins nombreuses parmi les sociétés technologiques pour des raisons biologiques, et non des biais et la discrimination. En clair, une politique de diversité serait inutile.

Le manifeste anti-diversité d'un ingénieur de Google provoque l'indignation RH, Google, Emploi, Carrières IT 

Les employés de Google réagissent avec indignation

[mais pas tous] à un manifeste rédigé par un ingénieur senior qui critique les efforts de l’entreprise pour améliorer la diversité de la main-d’œuvre et son biais au “penchant de gauche”.

Le traité de 10 pages, intitulé “La chambre d’écho idéologique de Google”, soutient que les femmes sont sous-représentées dans le secteur technologique, non du fait d’un biais et d’une discrimination, mais plutôt en raison d’une différence biologique entre les hommes et les femmes.

Le document, qui a été signalé la première fois par Motherboard, se serait diffusé de manière virale à l’intérieur de l’entreprise après avoir été affiché sur un réseau interne.

“Nous devons arrêter de supposer que les écarts de genre impliquent le sexisme” est-il affirmé dans le document dont une copie a été obtenue par Gizmodo.

Pas de discrimination, juste la biologie…

Plusieurs employés de Google ont réagi sur Twitter vendredi pour critiquer le document et son auteur.

Le manifeste anti-diversité d'un ingénieur de Google provoque l'indignation RH, Google, Emploi, Carrières IT

La polémique survient alors que les entreprises de la Silicon Valley s’efforcent d’accroître la diversité de leur main-d’œuvre dans une industrie dominée par des hommes blancs. Google, Facebook, Microsoft et d’autres entreprises de technologie publient régulièrement des rapports sur la diversité, mettant en évidence les faibles pourcentages de femmes et d’employés appartenant à des minorités, avec peu de progrès au sein du management.

Google est également poursuivi par le département du travail des États-Unis, qui accuse le géant de la recherche de payer systématiquement moins ses employés femmes. La société nie fermement cette accusation.

Le document appelle également la société à “arrêter de s’aliéner les conservateurs”.

Les conservateurs mal-aimés des “milieux” progressifs

“Dans les milieux très progressifs, les conservateurs sont une minorité qui se sentent obligés de rester dans le placard pour éviter toute hostilité ouverte. Nous devrions habiliter ceux qui ont des idéologies différentes à pouvoir s’exprimer” écrit l’auteur du manifeste anti-diversité.

Motherboard n’a pas précisé l’identité de l’auteur du document, mais a déclaré qu’il était le fruit d’un ingénieur logiciel senior.

Danielle Brown, le chef de la diversité récemment engagé par Google, a répondu au document dans un mémo interne.

“La diversité et l’inclusion sont une partie fondamentale de nos valeurs et de la culture que nous continuons à cultiver. Nous croyons sans équivoque que la diversité et l’inclusion sont essentielles à notre succès en tant qu’entreprise, et nous continuerons à défendre cela et à nous engager à long terme” écrit Brown dans un mémo obtenu par Recode.

Article traduit et adapté par Christophe Auffray, ZDNet.fr

Le manifeste anti-diversité d'un ingénieur de Google provoque l'indignation

Source : L’article << Le manifeste anti-diversité d'un ingénieur de Google provoque l'indignation >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites. Ok