Le numérique dans la présidentielle ? Circulez, y a rien à voir ou si peu

Politique : Le premier tour de la présidentielle se déroulera d’ici quelques semaines. Le numérique est-il comme en 2017 absent de la campagne ? Syntec Numérique veut croire à un début de prise de conscience des candidats, tout en témoignant d’un manque d’intérêt de leur part.

 

Après la présidentielle de 2012, Syntec Numérique faisait un constat amer de la place accordée à cette industrie dans les programmes des candidats et leurs discours. 2017 sera-t-il le remake de 2012 ? s’interroge d’ailleurs son précédent président, Guy Mamou-Mani.

C’est bien possible, même s’il faut bien admettre que les affaires judiciaires polluent tous les sujets lors de cette élection, et pas uniquement celui du numérique. Quelques semaines plus tôt, Syntec faisait ses propositions pour un “état d’urgence numérique”.

Pas d’urgence à parler du numérique

L’échéance se rapproche, et l’urgence n’est toujours pas d’actualité chez les prétendants à l’Elysée, dont certains ont répondu hier à l’invitation de plusieurs organisations du secteur. Bilan partagé lors de la conférence conjoncturelle de Syntec Numérique ?

“Depuis le début, on ne peut pas dire que le numérique a été au cœur de la campagne. Mais progressivement, on voit que des sujets commencent à émerger et chaque candidat avance des mesures et propositions qui nous font penser qu’il y a un début de prise de conscience” commente son président, Godefroy de Bentzmann.

“Nous sommes convaincus qu’il manque encore ce qui permettra de faire du quinquennat qui vient celui du numérique (…) Les Canadiens l’ont parfaitement compris. Le numérique, c’est l’outil sur lequel ils appuient pour transformer le pays. Et, ils appuient fort” ajoute-t-il néanmoins.

Ce dernier veut croire malgré tout “à une montée en puissance”, tout en admettant que les candidats ne parlent “pas beaucoup” du numérique “en dehors de nos réunions”. Des propositions sont sur la table parmi les principaux postulants à l’investiture. Mais ?

“Mais ce qui nous manque, c’est la vision globale. Quand on lit leur programme, on réalise que c’est à travers le numérique qu’ils vont y parvenir (…) On ne sortira par exemple pas de l’ornière de la santé sans introduire du numérique massivement” insiste le président de la chambre patronale.

Le numérique “ne va pas les faire élire”

Des débats inhérents au numérique, comme l’ubérisation de l’économie, suscitent toutefois des inquiétudes et douchent peut-être ainsi l’entrain des candidats à les aborder de front. La principale préoccupation concerne ainsi les effets de ces technologies et des transformations qu’elles introduisent sur l’emploi.

“Le numérique, ce n’est pas moins de personnes. Au contraire, il faut embaucher. Cela créera des emplois” soutient Godefroy de Bentzmann. Mais l’explication à l’absence de place prépondérante du numérique dans les discours de campagne est sans doute plus prosaïque.   

“Je ne pense pas que ce soit un sujet de campagne. Cela ne va pas les faire élire. Ils ont beaucoup d’autres jeux à jouer pour se faire élire. Et c’est dommage. C’est peut-être le moment où nos concitoyens sont capables d’entendre des nouveaux sujets et les changements qui s’annoncent.”

Et parmi ces mutations, l’organisation estime que les salariés changeront 3 à 5 fois de métiers durant lors carrière professionnelle. Cela imposerait par conséquent une grande réforme du système de formation professionnelle en France.

“C’est un enjeu majeur dans les 5 ans qui viennent, pas les 10 ans” insiste Syntec Numérique. Son président, sur les 40 propositions faites pour le numérique en France, a donc choisi de revenir aujourd’hui sur la formation. Sera-t-il plus entendu ?

Le numérique dans la présidentielle ? Circulez, y a rien à voir ou si peu

Source : L’article << Le numérique dans la présidentielle ? Circulez, y a rien à voir ou si peu >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

By | 2017-03-29T19:02:02+00:00 mars 29th, 2017|Actualité|0 Comments

Leave A Comment