Le serveur NTP de Microsoft fait des siennes

Technologie : De nombreux utilisateurs de Windows ont remarqué des soucis avec l’horloge de l’OS, qui n’affichait pas l’heure correctement. Un problème apparemment lié au serveur NTP géré par Microsoft, mais la société ne communique pas à ce sujet.

Au début de la semaine, de nombreux posts ont fleuri sur Reddit et Twitter faisant état de problèmes avec l’horloge de Windows. Les utilisateurs affectés voyaient leurs horloges Windows afficher la mauvaise heure, les décalages pouvaient aller de la simple seconde à plusieurs heures de différence avec l’heure locale.

Le serveur NTP de Microsoft fait des siennes - 2017 - 2018 

À l’origine de ce problème, il est probable que se trouve un souci lié au serveur NTP utilisé par Microsoft pour synchroniser les horloges des différents ordinateurs fonctionnant sous ses OS. Microsoft a reconnu des problèmes, mais n’a donné aucun détail sur les raisons de ces bugs ayant affecté son système.

Le serveur NTP à l’adresse time.windows.com semble avoir connu des problèmes désynchronisation avec ses différentes sources, ce qui l’aurait conduit à envoyer des informations erronées aux systèmes synchronisés sur ce service. Microsoft a tenté par la suite de modifier l’adresse du serveur en l’associant à un nouveau nom de domaine, mais les problèmes ont persisté malgré cette modification.

Les perturbations ont duré une dizaine d’heures selon les utilisateurs, mais le service semble avoir été rétabli avant la fin de la journée selon Zdnet.com.

Les erreurs de synchronisation de serveurs NTP peuvent causer de nombreux problèmes au sein des systèmes. Si les utilisateurs lambda sont rarement affectés par ces problèmes, les administrateurs systèmes se méfient généralement des ajouts de secondes intercalaires, qui peuvent venir perturber le fonctionnement de certains systèmes et causer des pannes de services. Dans le cas d’une désynchronisation aussi importante que celle connue par Microsoft, les modifications d’horaires peuvent entraîner des bugs pour les machines exploitant l’horloge interne de la machine afin de déclencher différents scripts et routines systèmes.

Plusieurs utilisateurs se sont plaints de ce type de problèmes en début de semaine. Pour pallier ce type de problèmes, la meilleure solution reste de configurer les systèmes sensibles pour permettre de se synchroniser sur un autre serveur NTP non affecté par les dysfonctionnements, tels que ceux de Google. Mais par défauts, les systèmes développés par Microsoft se synchroniseront sur le serveur NTP proposé par l’entreprise.

Seconde intercalaire, une seconde de trop ?

Le serveur NTP de Microsoft fait des siennes

Source : L’article Le serveur NTP de Microsoft fait des siennes >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Le serveur NTP de Microsoft fait des siennes - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:41+00:00

Laisser un commentaire