Le service collaboratif GigJam de Microsoft passe à la trappe

Technologie : Microsoft arrêtera en septembre le travail sur son service de collaboration GigJam, deux ans après son lancement initial et avant même qu’il ne dépasse le stade de la préversion.

Microsoft jette l’éponge. Deux ans après ses débuts publics, le service collaboratif GigJam est abandonné.

Microsoft mettra fin au programme de préversion de GigJam le 22 septembre 2017, ont annoncé le 22 août les représentants de l’éditeur.

GigJam était un service cloud associé à des applications légères conçu pour aider à “accomplir son travail”. Les porte-parole de Microsoft présentaient cette offre, difficile à décrire, comme “une nouvelle façon de créer spontanément des flux de travail non structurés”, connus sous le nom de “gigs”.

Des connaissances et idées à exploiter

Durant le programme de test, les gigs disposaient d’une durée de vie par défaut de sept jours; À compter du 22 septembre, les gigs restants expireront automatiquement, a annoncé Microsoft.

En 2015, lorsque GigJam a été dévoilé durant la conférence Microsoft Worldwide Partner, les cadres de l’éditeur précisaient que le service était présent depuis des années au sein du Chief Technology Office du PDG. L’été dernier, Microsoft a étendu la préversion de GigJam, l’ouvrant publiquement aux utilisateurs de différents terminaux.

GigJam a été conçu pour décomposer les tâches en un ensemble d’étapes distinctes et d’ensembles d’informations. Ceux impliqués dans une tâche particulière peuvent communiquer (en ligne ou hors ligne), obtenir des informations à partir de leur activité interne et/ou d’applications SaaS et suivre les processus impliqués – le tout dans le but de finaliser des tâches plus rapidement et en toute sécurité .

Dans un billet publié sur le blog de TechNet annonçant la fin de GigJam, les responsables déclarent : “La préversion (GigJam) a fourni des connaissances et des idées qui contribueront aux futures expériences produit”.

À l’heure actuelle, pas un seul produit ou service Microsoft ne réplique ce que GigJam essayait de faire. Mais Microsoft continue de rechercher de nouvelles façons d’améliorer la façon dont les entreprises utilisent des services tels que son service d’automation d’événements Flow et son interface de programmation (API) Microsoft Graph.

Coco Framework, récemment introduit par Microsoft pour les utilisateurs de la blockchain en entreprise, cherche également à améliorer la manière dont les partenaires business collaborent et partagent des informations.

Le service collaboratif GigJam de Microsoft passe à la trappe

Source : L’article << Le service collaboratif GigJam de Microsoft passe à la trappe >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2018-10-14T17:51:57+00:00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites. Ok