Les hauts revenus plus enclins à utiliser les commandes vocales de smartphones dans les lieux publics

Avenir de l’IT : Parlez-vous à votre appareil mobile en public ? Si oui, il y a des chances pour que vous soyez un homme gagnant plus de 100 000 dollars par an, d’après une nouvelle étude.

L’utilisation des commandes vocales sur les appareils mobiles augmente. Stonetemple, agence numérique basée à Framingham, dans le Massachussetts, a publié une étude qui montre comment les Américains interagissent avec leur smartphone, notamment comment ils utilisent les commandes vocales. L’agence a interrogé 914 utilisateurs de smartphone de plus de 30 ans, en leur posant dix questions sur la façon dont ils interagissent avec leur appareil. Elle voulait connaître l’impact de la pression sociale perçue sur la volonté des personnes d’utiliser les commandes vocales de leur smartphone.

Les hauts revenus plus enclins à utiliser les commandes vocales de smartphones dans les lieux publics - 2017 - 2018 

Les questions posées visaient à découvrir où les personnes utilisent les commandes vocales entre différents endroits tels que le domicile, au restaurant, dans un bureau, à une fête, à la salle de sport, aux toilettes ou dans une salle de spectacle. Les données ont ensuite été segmentées par sexe, âge, revenu et état civil. L’entreprise a découvert un écart significatif dans la manière dont hommes et femmes utilisent les commandes vocales.

Les hommes sont près de 10 % plus nombreux à utiliser les commandes vocales que les femmes dans différentes situations. La propension à utiliser les commandes vocales est également plus élevée parmi les plus jeunes ayant répondu à l’étude.

Les hauts revenus plus enclins à utiliser les commandes vocales de smartphones dans les lieux publics - 2017 - 2018 

(Source : Stonetemple)

Les hommes sont plus de deux fois plus enclins à adresser des commandes vocales à leur smartphone dans une salle de sport ou des toilettes publiques et 3,5 fois plus dans une salle de spectacle que les femmes. Les hommes (18,3 %) ont également indiqué être susceptibles ou très susceptibles d’utiliser les commandes vocales avec leur téléphone dans des toilettes publiques. Seulement 9,1 % des femmes ont répondu de même. Par ailleurs, 3,2 % des femmes sont susceptibles d’adresser des commandes vocales à leur téléphone dans une salle de spectacle, mais ce chiffre est nettement plus élevé chez les hommes, à 13,2 %.

Plus à l’aise pour utiliser les commandes vocales lorsque l’on est seul

Les individus ont tendance à être plus à l’aise pour utiliser les commandes vocales lorsqu’ils se trouvent seuls, ensuite avec des amis, puis avec des personnes qu’ils ne connaissent pas très bien. Les personnes à haut revenu arrivent en tête de celles qui utilisent le plus les commandes vocales. Ainsi, les personnes ayant un revenu annuel supérieur à 100 000 dollars utilisent les commandes vocales de leur appareil dans des lieux publics nettement plus que les autres catégories de revenus.

Les hauts revenus plus enclins à utiliser les commandes vocales de smartphones dans les lieux publics - 2017 - 2018 

(Source : Stonetemple)

En outre, 70,6 % des personnes indiquent que si elles aiment utiliser les commandes vocales avec leur assistant personnel (Siri, Google Assistant, Cortana), c’est parce que “c’est rapide”. Toutefois, 70 % des personnes interrogées âgées de 45 ans et plus disent que c’est parce qu’elles “n’ont pas besoin de taper”.

Néanmoins, nous avons tendance à nous agacer lorsque nous entendons d’autres personnes utiliser les commandes vocales. 41,8 % des personnes interrogées sont agacées lorsque d’autres personnes utilisent les commandes vocales en public (elles ont répondu par d’accord ou tout à fait d’accord), contre 27,9 % qui n’étaient pas d’accord ou pas du tout d’accord.

51 % des personnes interrogées trouvent en outre que leur assistant personnel les comprend bien ou très bien. Seulement 14 % jugent qu’il les comprend mal ou très mal.

Plus de la moitié des personnes interrogées (52,1 %) aimeraient utiliser les commandes vocales pour déverrouiller leur téléphone. Windows Hello de Microsoft utilise la reconnaissance faciale biométrique pour déverrouiller les téléphones sous Windows 10. Toutefois, vous devez tenir le téléphone pour pouvoir utiliser cette fonctionnalité.

Il reste de l’espoir pour ceux d’entre nous qui préfèrent utiliser leurs doigts pour interagir avec leurs appareils : 80,1 % des personnes interrogées disent préférer écrire à la main leurs messages textuels. Seulement 14,9 % préfèrent utiliser la voix.

  • Siri, Cortana et Google Now, futurs vecteurs d’attaque de vos smartphones (et YouTube au passage…)
  • Amazon Alexa : 4 raisons de tempérer un succès
  • Assistants : Alexa d’Amazon à l’assaut de Siri sur iOS
  • Commandes vocales et intégration de Google Agenda dans Google Maps
  • Google Docs : amélioration de la reconnaissance vocale

Les hauts revenus plus enclins à utiliser les commandes vocales de smartphones dans les lieux publics

Source : L’article Les hauts revenus plus enclins à utiliser les commandes vocales de smartphones dans les lieux publics >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Les hauts revenus plus enclins à utiliser les commandes vocales de smartphones dans les lieux publics - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:39+00:00

Laisser un commentaire