Les objets connectés B2B relais de croissance du marché selon le Gartner

8,4 milliards d’objets seront connectés en 2017, un chiffre en croissance de 31% par rapport à 2016 affirme le Gartner. Ce volume devrait être de 20,4 milliards en 2020. Les dépenses totales pour les objets connectés et les services afférents devraient s’approcher des 2000 milliards de dollars en 2017.

 

A partir de 2018 la base installée d’objets connectés devrait connaître une croissance plus que significative assure le Gartner.

La Chine, l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest sont assez logiquement les régions où le marché des objets connectés connaît l’expansion la plus importante. 67% de la base installée mondiale d’objets connectés sera positionnée dans ces trois endroits en 2017.

Le segment grand public est le plus dynamique et profitable semble t-il avec 5,2 milliards d’unités en 2017, soit 63% du nombre total d’objets installés. Les entreprises de leur côté vont installer 3,1 milliards d’objets connectés en 2017. « Outre les systèmes automobiles, les applications qui seront les plus utilisés par le grand public seront les téléviseurs intelligents et les décodeurs numériques, tandis que les compteurs électriques intelligents et les caméras de sécurité seront les objets les plus utilisés par les entreprises » explique Peter Middleton, directeur de recherche au Gartner.

La croissance des verticaux

En plus des compteurs intelligents, les autres objets connectés adaptés aux secteurs verticaux spécifiques devraient faire la croissance du secteur B2B jusqu’en 2017, avec 1,6 milliard d’objets connectés.

Toutefois, à partir de 2018, les objets multi-sectoriels, comme ceux utilisés dans les bâtiments intelligents (y compris l’éclairage LED et les systèmes de sécurité) prendront la relève, du fait des gros volumes et des coûts moins élevés de ces objets. En 2020, les appareils connectés multi-sectoriels devraient être de 4,4 milliards d’unités installées, tandis que les dispositifs destinés aux marchés verticaux s’élèveront à 3,2 milliards d’unités.

Côté dépenses, le segment des objets connectés devraient représenter 57% des dépenses globales sur le marché de l’IOT en 2017.

 

Les dépenses d’objets connectés grand public devraient connaître un niveau de dépense en croissance, mais le segment B2B (ici divisé en deux), devrait rapporter plus d’argent aux acteurs de cet écosystème.

Car si le grand public achète plus de produits, les entreprises dépensent plus. En 2017 les dépenses de matériel pour les entreprises devrait générer 964 milliards de dollars, celles du grand public à 725 milliards de dollars. D’ici 2020, les dépenses en matériel des deux segments atteindront presque 3 trillions de dollars.

« Les services IoT sont au cœur de la croissance des dispositifs IoT » déclare Denise Rueb, directrice de recherche chez Gartner. Le total des dépenses de services d’IOT (services professionnels, grand public, et de connectivité) devrait atteindre 273 milliards de dollars en 2017.

Pour aller plus loin sur ce sujet

  • IoT : pourquoi s’y intéresser maintenant, quelles sont les bonnes pratiques ?
  • IoT en 2017 : Pourquoi l’usage va croître, malgré les risques de sécurité
  • IoT : Orange passe un contrat de 3 ans avec Hertz
  • Réseaux IoT : vers des réseaux à deux vitesses ?
  • IoT: Mozilla réduit la voilure et licencie 50 personnes

Source : L’article << Les objets connectés B2B relais de croissance du marché selon le Gartner >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

Par | 2017-02-08T15:54:13+00:00 février 8th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire