Les Sims sur smartphone, EA veut aussi sa part du gâteau

Business : La célèbre simulation n’avait pas connu de version mobile depuis 2011. La nouvelle application Les Sims Mobile sera gratuite avec des achats intégrés.

Si Electronic Arts est un géant du jeu vidéo, c’est encore un acteur mineur du jeu pour smartphone. Or, le groupe américain ne peut plus laisser cette manne aux mains d’autres éditeurs. Certainement impressionné par les cartons de Nintendo en la matière, EA a donc décidé de passer à l’offensive avec une de ses plus grosses licences : les Sims.

 

Le célèbre jeu de simulation de vie, vendu à plus de 90 millions d’exemplaires toutes versions confondues, n’avait pas connu de portage mobile depuis 2011. La préhistoire. Electronic Arts annonce donc une version baptisée Les Sims Mobile d’ores et déjà disponible au Brésil avant un déploiement mondial sous Android et iOS.

EA fera comme ses petits camarades et proposera un jeu gratuit mais truffé d’achats intégrés pour faciliter sa progression ou la vie de son personnage… “Les Sims Mobile seront une nouvelle expérience profondément sociale”, explique Andrew Wilson, PDG d’EA.

Pour l’éditeur, ce lancement doit lui permettre de créer plus de synergies entre PC, consoles et smartphones et gagner des parts de marché sur ce dernier support. “En un an, nos revenus sur le mobile ont progressé de 10%, mais nous sommes déçus. Nous pensons que cette croissance peut être beaucoup plus importante”, explique Blake Jorgensen, directeur financier d’EA. Les Sims doivent donc faire office de levier.

Les Sims sur smartphone, EA veut aussi sa part du gâteau

Source : L’article << Les Sims sur smartphone, EA veut aussi sa part du gâteau >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

Par | 2017-05-12T10:41:29+00:00 mai 12th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire