Make Skype great again : l'ambition de Microsoft

Application : Microsoft a procédé à une profonde mise à jour de sa messagerie Skype. L’éditeur a commencé à déployer le nouveau Skype sur Android. Suivra une version iOS, puis pour les autres plateformes. L’appli ne fait cependant plus office de leader face à Facebook, Google et autres Snapchat.

 

L’univers concurrentiel de la messagerie peut se résumer ainsi : Snapchat versus Facebook vs. iMessage vs. Google vs. tous les autres, dont désormais ou de nouveau Skype. Microsoft a en effet procédé à une profonde mise à jour de sa messagerie.

L’objectif : rendre de nouveau Skype séduisant pour les particuliers, ou pour imiter le président Macron et reprendre le slogan de Trump : make Skype great again. Sauf que l’environnement concurrentiel de Skype n’est plus celui de son âge d’or.

Depuis le 1er juin, Microsoft a néanmoins commencé à déployer la dernière version grand public de son client de messagerie. Et pour ce faire, l’éditeur a choisi les terminaux Android, soit un parc de 2 milliards d’appareils dans le monde – et un peu plus de 80% des smartphones livrés chaque trimestre.

Changer les réacteurs d’un avion en vol

Le Skype nouveau comprend une interface revue, utilisant notamment plus de couleurs, des caractères gras et des “squiggles” (signes d’activité). L’intégration de bots et d’extensions est au cœur et au centre du nouveau design. Les utilisateurs peuvent ajouter des autocollants, regarder des clips vidéo et jouer à des jeux à partir de l’appli.

Le logiciel – que Microsoft prévoit de porter sur iOS, Windows, Mac, Linux, Web et Xbox – comprend également certaines corrections destinées à améliorer la capacité de trouver des contacts et à faciliter la prise en main.

Le but principal de la mise à jour est de “transformer les conversations de groupe en expériences partagées” explique Amritansh Raghav, vice-président de Skype.

Un but non avoué de la nouvelle mouture est, sans aucun doute, d’essayer de rendre séduisant Skype auprès de la base d’utilisateurs de Messenger, WhatsApp et Snapchat…

Un an plus tôt, les dirigeants de Microsoft faisaient savoir que le servie Skype avait pratiquement fini de migrer de son architecture historique P2P vers Azure.

“Depuis trois ans, nous avons reconstruit Skype” commente Raghav. “Il s’agissait de changer les moteurs à réaction sur un avion alors que celui-ci était dans les airs et volait à des centaines de kilomètres à l’heure.”

Silence radio sur Skype for Business

Jusqu’à aujourd’hui, Microsoft n’avait pas fait mention de ses projets de modernisation de l’interface utilisateur Skype dans le cadre de sa refonte. Mais 200.000 Skype Insiders, dont la plupart sous Android, testaient le nouveau client depuis trois mois.

Le calendrier de Microsoft consiste à consacrer environ quatre semaines au déploiement du client grand-public Skype auprès des utilisateurs d’Android, puis de le faire auprès de la base iOS. Cet été, Microsoft prévoit de publier une préversion du nouveau client pour Windows 10, Mac, Linux, Web et Xbox One.

Raghav assure que l’édition poste de travail du nouveau Skype ne sera pas simplement une plus grande version du client mobile; Il sera personnalisé pour l’utilisation sur desktop.

Quid de Skype pour les entreprises ou Skype for Business ? Un an plus tôt, ZDNet interrogeait Microsoft sur sa volonté ou non de refondre cette version de Skype (l’ex-Lync). Les responsables de l’éditeur ne faisaient alors pas de commentaire. Cette semaine, Raghav a également refusé de commenter l’avenir de Skype for Business. Il souligne cependant, que Skype grand-public et Microsoft Teams, concurrent de Slack, partagent désormais la même infrastructure back-end.

Microsoft va-t-il finalement remplacer Skype for Business par Teams ? Raghav se refuse à tout commentaire.

Make Skype great again : l'ambition de Microsoft

Source : L’article << Make Skype great again : l'ambition de Microsoft >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:24+00:00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.