Microsoft aux développeurs : voici comment ajouter de l'IA à vos apps

Technologie : Microsoft dispose désormais de 29 Services Cognitifs, des interfaces de programmation pour l’ajout d’intelligence artificielle aux apps et services. Les nouveautés de la conférence Build 2017.

Microsoft déploie cette semaine, à l’occasion de sa conférence Build 2017, des API (application programming interface) supplémentaires pour des services cognitifs.

Le message de l’éditeur aux développeurs est qu’ils peuvent utiliser les outils qu’ils connaissent déjà, mais aussi ces nouvelles APIs afin d’apporter de l’intelligence artificielle, ce facilement, rapidement et avec de la personnalisation.

Les cadres de Microsoft déclarent que plus de 568.000 développeurs dans 60 pays utilisent aujourd’hui Microsoft Cognitive Services. La famille Cognitive Services comprend désormais 29 APIs, dont 12 en disponibilité générale (et le reste en préversions).

Le 10 mai, Microsoft a ajouté Bing Custom Search, Custom Vision Service et Custom Decision Service à ses APIs existantes Custom Speech et Language Understanding Intelligent Service (LUIS). Au travers de ces interfaces de développement, les utilisateurs peuvent fournir leurs propres données aux algorithmes de Microsoft pour créer des services plus adaptés à des besoins spécifiques.

Autre nouvelle interface, Video Indexer, à présent en préversion publique, permet le marquage (tagging), l’indexation, la reconnaissance d’objet, l’analyse de sentiment et plus encore dans le contenu vidéo.

Microsoft a aussi inauguré ses Cognitive Services Labs. Ces Labs sont identiques au Microsoft Garage Incubator dans le sens où ils permettront aux utilisateurs de tester de nouveaux services cognitifs lors des phases de pré-préversion du développement.

Un des nouveaux projets des Cognitive Services Labs est “Project Prague”, une API de contrôle des mouvements, pour le moment au stade de la préversion privée. Project Nanjing est une API pour calculer des recommandations basées sur les isochrones (temps et distance) pour l’optimisation des itinéraires d’entreprise.

Projet Johannesburg permet le calcul de la logistique des itinéraires avec des cartes intelligentes plus riches. Project Cuzco est une API pour trouver des événements associés aux entrées Wikipedia. Le projet Abu Dhabi est une API pour calculer les temps de déplacement pour l’optimisation des itinéraires. Le projet Wollongong aide à évaluer la proximité des lieux par rapport à diverses commodités.

Les services cognitifs et les bots font partie intégrante de l’intelligence artificielle de Microsoft et des stratégies plus spécifiques de «conversation en tant que plate-forme». Les API de Microsoft Cognitive Services sont conçues pour fonctionner correctement avec Microsoft Bot Framework et être utiles dans les scénarios de bot. (Ils peuvent également être utilisés indépendamment des scénarios de bot.) Comme les services cognitifs de Microsoft, les bots peuvent être texte, langage et basés sur la vue.

Microsoft aux développeurs : voici comment ajouter de l'IA à vos apps

Source : L’article << Microsoft aux développeurs : voici comment ajouter de l'IA à vos apps >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

Par | 2017-05-12T06:39:23+00:00 mai 12th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire