Microsoft ringardise le Mac, devenu vieux et obsolète

Stratégie : Opinion : Apple a négligé ses ordinateurs de bureau et ses ordinateurs portables pour se consacrer aux smartphones, tandis que Microsoft était lui occupé à réinventer le PC.

Microsoft ringardise le Mac, devenu vieux et obsolète - 2017 - 2018 

Vous vous souvenez de l’époque où acheter un Mac signifiait disposer d’une technologie de pointe ? De nos jours, vous surpayez des idées anciennes et obsolètes, le tout enveloppé dans des coques en aluminium “minces et légères”.

Les PC ont sans aucun doute traversé une mauvaise passe. Cela a en partie, au cours des dernières années, réduit les ventes générales de PC, dans des proportions douces à épicées. La responsabilité en revient aux fabricants, s’efforçant de joindre les deux bouts  à une époque où les marges sont étroites. Mais en partie aussi aux consommateurs qui regardent les PC comme ils le feraient d’outils en pierre ou d’un cheval et d’un boghei.

La croyance collective voulait que les PC étaient une chose du passé, que ceux qui s’en servaient étaient des Luddites bloqués des siècles en arrière et que, dans une décennie, la transition vers les smartphones et les tablettes deviendrait inévitable.

Mais Microsoft a rendu de nouveau le PC intéressant, pertinent et divertissant. Cela a commencé avec Microsoft présentant aux constructeurs à quoi ressemblait un système moderne au travers de la sortie de la ligne Surface et Surface Pro, puis de Surface Studio.

Et à présent, nous avons des fabricants qui prennent le train en marche du “PC toujours connecté”, ce qui pourrait enfin porter de manière significative l’accès cellulaire sur des portables.

Un grand potentiel

Même Windows 10 S, l’édition réduite et allégée de Windows 10 – un reboot de Windows RT – est l’illustration d’un Microsoft qui sort des sentiers battus. Bien sûr, ce n’est pas la tasse de thé de tout le monde, mais il n’y a rien de mal à cela.

Windows 10 S est la tentative de l’éditeur, à partir de la plateforme de bureau, pour concevoir une plateforme mobile plus simplifiée et moderne, tout comme Apple l’a fait lorsqu’il a lancé iOS (qui était initialement appelé PhoneOS). Microsoft veut concurrencer l’iPad, et y parvenir nécessite un nouveau système d’exploitation pour répondre aux besoins et aux défis posés par la plateforme.

Que cela vous plaise ou non, Microsoft s’est montré très actif, et les succès dépassent très largement les échecs.

Bien sûr, le géant de Redmond a beaucoup de travail devant lui. Il suffit de jeter un œil à sa boutique d’application pour s’en persuader. Mais il faut bien reconnaître les progrès réalisés en quelques années, depuis l’arrivée de Nadella à la direction de l’entreprise.

Alors, qu’a fait Apple avec le Mac pendant ce temps ?

Eh bien, il a équipé le MacBook Pro avec une Touch Bar, a laissé le Mac Pro pourrir pendant des années, lui offrant un rafraîchissement matériel de dernière minute il y a quelques semaines. Et le constructeur a même oublié qu’il avait aussi en magasin les MacBook, MacBook Air, iMac, et Mac mini.

Voici les données rassemblées par MacRumors sur la durée écoulée pour les différentes lignes depuis la dernière mise à jour (correctes lors de la rédaction de l’article) :

  • MacBook – 407 jours
  • iMac – 596 jours
  • MacBook Air – 814 jours
  • Mac mini – 958 jours
  • Mac Pro – Plus de 1.200 jours (sans tenir compte du dernier rafraichissement superficiel)

Mais alors Apple peut laisser la ligne Mac devenir vieille et obsolète, car il n’est plus une société informatique, mais désormais un vendeur d’iPhone. C’est génial pour Apple, mais ce n’est pas vraiment une excellente nouvelle pour les personnes qui utilisent des Mac et ont besoin du constructeur qu’il actualise sa gamme ponctuellement. En fait, si vous espérez une mise à jour du MacBook Air ou du Mac mini, je pense que vous devriez tirer un trait. Ma conviction  c’est que les deux prennent le chemin de la sortie.

Même si les milliards d’Apple ne dépendent pas du succès ou de l’échec du Mac, les ordinateurs de bureau et les portables appartiennent à son écosystème, et disposer de terminaux compatibles avec l’iPhone et l’iPad reste important et maintient les utilisateurs dans l’écosystème. En l’absence de nouveaux Mac, ils commenceront à chercher ailleurs, ce qui affaiblit l’emprise d’Apple sur ses clients.

Mais si Apple a abandonné la partie et ne peut assurer l’évolution de l’offre de Mac, il semble que Microsoft, avec son armée d’équipementiers, soit prêt à combler le vide.

Et à s’emparer de nouveaux clients.

Microsoft ringardise le Mac, devenu vieux et obsolète

Source : L’article Microsoft ringardise le Mac, devenu vieux et obsolète >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Microsoft ringardise le Mac, devenu vieux et obsolète - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:24+00:00

Laisser un commentaire