Microsoft veut se mesurer à Amazon Alexa et Google Home

Technologie : Microsoft prévoit de dévoiler d’ici la fin de l’année une gamme de terminaux embarquant son assistant numérique Cortana. L’éditeur aura face à lui Alexa d’Amazon et la technologie Google.

 

Les assistants numériques sont multiples, parmi lesquels Alexa, Siri et Google Assistant. Mais vous souvenez-vous de Cortana ?

Vous devriez y penser plus aisément d’ici quelques mois. Microsoft prévoit en effet, d’ici la fin d’année, de faire fonctionner une gamme d’appareils électroniques grâce à son logiciel Cortana. Différents haut-parleurs connectés intégrant l’assistant de Microsoft devraient être lancés.

Mais pas seulement. Et pour la firme de Redmond l’objectif est le même que pour ses rivaux : se positionner au cœur de la vie des utilisateurs, au travers du logiciel ou d’un terminal. Pour y parvenir, Microsoft travaille de concert avec des sociétés comme Harman Kardon (filiale de Samsung), Intel et HP.

Ces partenaires assurent la fabrication des terminaux dans lesquels viendra s’insérer Cortana. “L’opportunité pour nous en tant que développeurs d’avoir un impact sur tous les pans de la société et de l’économie n’a jamais été aussi grande” a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft, lors de la conférence Build à Seattle.

Ces lancements s’inscrivent dans l’approche plus large engagée par Nadella depuis sa nomination trois ans plus tôt à la tête de Microsoft. Quelques mois après sa prise de fonction, Microsoft a publié une version d’Office pour iPad et iPhone.

Depuis lors, Microsoft a promis que son logiciel, allant de son assistant vocal Cortana à ses outils de programmation Visual Studio, serait largement disponible sur Mac et d’autres périphériques concurrents.

Pour les analystes, cette stratégie aide Microsoft à se concentrer sur ce qu’il fait bien – comme la conception de technologie pour aider les clients entreprise – plutôt que de se battre dans des secteurs où il ne peut rivaliser, comme les téléphones mobiles.

Cette stratégie multiplateforme a également contribué à l’adoption de ses produits : un demi-milliard d’appareils utilisent son logiciel Windows 10, 100 millions d’utilisateurs utilisent ses outils de productivité Office 365 au moins une fois par mois et plus de 145 millions de personnes utilisent Cortana.

Le contraste est prononcé par rapport à ses concurrents, qui ont poussé leurs assistants vocaux au travers de produits grand public. Amazon cantonne Alexa au domicile grâce à sa famille de haut-parleurs Echo, et Google poursuit la même stratégie avec Google Home et les téléphones fonctionnant sur son logiciel Android. Siri, bien sûr, a été une caractéristique majeure de l’iPhone, mais Apple pourrait présenter un haut-parleur.

Comment l’approche axée sur les entreprises de Microsoft lui permettra-t-elle de prendre le meilleur sur Amazon et les autres reste à clarifier. Mais la société ne semble assurément pas se tourner les pouces.

L’éditeur envisage également d’offrir aux développeurs la possibilité de travailler avec Cortana. Cela signifie que vous pourrez faire des choses comme demander à Cortana de vous commander une pizza ou d’allumer la radio, grâce à un bot Microsoft annoncé l’année dernière.

Vous pourriez donc à terme parler avec Cortana sans même vous en apercevoir.

Microsoft veut se mesurer à Amazon Alexa et Google Home

Source : L’article << Microsoft veut se mesurer à Amazon Alexa et Google Home >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:31+00:00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.