Nintendo Switch : elle aurait pu tourner sous Android

Technologie : Kirt McMaster, l’ancien patron de Cyanogen, révèle que le géant nippon l’avait approché en vue de développer une variante de l’OS pour la console, confirmant ainsi de vieilles rumeurs.

A l’époque où la Nintendo Switch n’était connue que sous le nom de code NX, des rumeurs avaient circulé quant à l’utilisation d’Android comme système d’exploitation. Lancée par le très sérieux quotidien japonais Nikkei, la rumeur évoquait le duo architecture x86 et robot vert. Une première puisque Nintendo a toujours utilisé des systèmes propriétaires.

Nintendo Switch : elle aurait pu tourner sous Android - 2017 - 2018 

D’ailleurs, la maison de Kyoto avait tenu à démentir rapidement : “il n’y a rien de vrai dans cette rumeur qui dit que nous allons utiliser le système d’exploitation Android pour la NX. Si un tel choix aurait pu aider l’entreprise à séduire des développeurs, il aurait également pu effrayer le public familial que vise Nintendo” avait alors déclaré un porte-parole.

Et pourtant. Aujourd’hui quelques langues se délient dont celle de Kirt McMaster, l’ancien patron de Cyanogen. Dans un tweet, il confirme avoir été approché par Nintendo afin de développer une variante de Cyanogen qui rappelons-le est lui même basé sur Android. Réponse du responsable : pas question (“I told them to stick it”), certainement à cause des exigences de Nintendo de proposer un système fermé alors que Cyanogen plaide depuis sa création pour une approche open source.

Reste que cette fin de recevoir est plutôt étrange, elle aurait pu ouvrir d’énormes opportunités à Cyanogen. Une erreur fatale diront certains et ce n’est d’ailleurs pas la seule puisque la société a littéralement implosé ces derniers mois. Depuis le début de l’année, le développement de Cyanogen OS est stoppé. Cet arrêt est le résultat d’un plan de restructuration qui a vu le licenciement d’une bonne partie de l’équipe et le départ du cofondateur Steve Kondik.

Nintendo Switch : elle aurait pu tourner sous Android

Source : L’article Nintendo Switch : elle aurait pu tourner sous Android >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Nintendo Switch : elle aurait pu tourner sous Android - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-03-24T05:07:21+00:00

Laisser un commentaire