Phishing sur Gmail : vous ne passerez pas !

Sécurité : En utilisant un modèle d’apprentissage machine dédié, Google retarde une petite fraction des messages Gmail pour une analyse plus approfondie visant à mieux détecter le phishing.

Google ajoute de nouvelles fonctionnalités de sécurité à Gmail, y compris une détection améliorée de l’hameçonnage ou phishing, détection qui repose sur un modèle d’apprentissage machine (machine learning) spécialisé.

Phishing sur Gmail : vous ne passerez pas ! - 2017 - 2018 

Pas moins de 50 à 70% des messages reçus dans Gmail sont des spams, mais les techniques d’apprentissage machine peuvent aident Google à bloquer les messages de spam et de phishing avec une précision de plus de 99,9%, selon la firme.

Son dernier modèle de machine learning améliore le processus en retardant les messages sélectionnés (moins de 0,05% des messages en moyenne) pour une analyse supplémentaire sur le phishing.

Google juge que le nouveau modèle de détection aidera également à générer de nouveaux avertissements lors du clic sur une URL, affichant un message d’alerte lorsque les internautes ont cliqué sur un lien suspect. À mesure que de nouveaux comportements sont identifiés, les modèles s’adaptent et gagnent en efficacité au fil du temps.

En outre, Google ajoute des avertissements répétés sur Gmail pour empêcher les utilisateurs d’envoyer accidentellement des données protégées à quelqu’un n’appartenant pas à leur entreprise. Gmail ne doit toutefois pas abuser des alertes, reconnaît Google.

Ainsi un système d’intelligence contextuelle préviendra le service de messagerie si le destinataire est un contact existant ou avec lequel l’émetteur interagit régulièrement.

Google implémente par ailleurs de nouvelles défenses intégrées contre les ransomware et les logiciels malveillants polymorphes, bloquant des millions de courriels supplémentaires. Les menaces sont identifiées en combinant les signaux du spam, du malware et du ransomware : courriels pouvant être des menaces basées sur des signaux et signatures de l’expéditeur (déjà marqué comme malware).

Phishing sur Gmail : vous ne passerez pas ! - 2017 - 2018ZDNet vous accompagne

10 conseils pour lutter contre les ransomware dans l’entreprise (avant d’être attaqué)

Phishing sur Gmail : vous ne passerez pas !

Source : L’article Phishing sur Gmail : vous ne passerez pas ! >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Phishing sur Gmail : vous ne passerez pas ! - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:24+00:00

Laisser un commentaire