Pour Captain Dash, Big Data is beautiful

Technologie : Comment mobiliser les salariés aux données et aux chiffres-clé des entreprises ? L’entreprise co-fondée par Gilles Babinet, “digital champion” pour la France auprès de la Commission européenne, permet de rendre attractifs, ludiques et motivants des data a priori austères.

En principe, au siège de Captain Dash, face à l’ex-Bourse sise rue Notre-Dame-des-Victoires à Paris, le visiteur devrait être accueilli par un superbe “data wall”: un mur couvert d’écrans où défileraient les données-clés de l’entreprise, comme le nombre de clients, le chiffre d’affaires, le nombre de salariés… Mais les cordonniers sont les plus mal chaussés et le mur de l’accueil est simplement orné d’une simple devise magnifiquement calligraphiée : “in data we trust”.

Pour Captain Dash, Big Data is beautiful - 2017 - 2018 

Ecran de data visualisation créé pour la SNCF.

Créée en 2010, la société traite la data et sait la mettre en forme.Selon le cabinet Bureau van Dijk, elle avait enregistré une perte de 30.000 euros à la fin de cette année-là, et affiche aujourd’hui un CA “qui tourne autour de 10 millions d’euros” et un résultat net “dans le vert” -sans plus de précision, l’entreprise ne déposant pas ses comptes, malgré ses odes à la “transparence des data”. Le nombre de collaborateurs,lui, est exprimé sous la forme de “45 adresses mail actives” -ils peuvent travailler sur place, chez eux où partout dans le monde, grâce à l’application collaborative Slack.

Sortir les données des silos

“A l’époque de la création de l’entreprise, nous avons constaté que les cadres dans les entreprises recevaient en moyenne entre 30 et 50 rapports par semaine, se rappelle Bruno Walther, CEO et cofondateur de la société avec Gilles Babinet. Mais toutes ces données étaient issues de silos isolés (comptabilité, ressources humaines, marketing…), et étaient difficilement exploitables ensemble”.

Pour faire face à cette difficulté, Captain Dash conçoit d’abord pour ses clients un “exosquelette numérique”, sur lequel s’agrègent les données récupérées grâce à des “micro-services” ou “connecteurs”: ces derniers permettent de se connecter à une source de données, comme par exemple une API, un fichier Excel, des data Facebook ou Amazon Web Services, etc. Une fois récupérées, les données sont homogénéisée.

Et c’est alors l’étape du traitement, qui peut déboucher sur une démarche “Big Data”: extraites de leurs silos respectifs (RH, marketing, etc.), les data sont “moulinées” dans un seul et même grand silo, et font apparaître des “nuages de corrélations” porteurs de sens ou d’opportunités marketing.

Un Totem pour voir les données

Autre étape possible : la diffusion des infos sous forme de graphiques simples, colorés et ludiques. Cette diffusion peut se faire soit sur mobile, soit sur desktop, ou même sur les écrans de “data rooms” qui évoquent les salles de contrôle de la NASA.

Le produit le plus emblématique de l’entreprise est donc le “Totem”, un ou plusieurs écrans qui, placés dans des lieux stratégiques, comme le hall d’accueil ou le coin “machine à café”, suscitent interactions et commentaires des salariés pendant leurs pauses. “Pour la SNCF, nous avons inclus des flux de tweets, ou encore des données plus insolites comme “le top 10 des objets perdus -smartphones, clés, parapluies, explique Bruno Walther, et nous nous sommes rendus-compte que les salariés s’amusaient à faire des paris sur le futur “top 10″. Mais l’intérêt principal du Totem est que tous ces chiffres donnent du sens à l’activité des salariés, ils voient les résultats collectifs de leurs actions individuelles.”

Bref, le métier de Captain Dash consiste à rendre simple et visible ce qui est complexe et invisible… Ce qui l’a conduite à changer à 180° sa politique commerciale. “Au début, nous mettions en avant les caractéristiques techniques et le Big Data, ce qui est compréhensible pour une société composée à 70% d’ingénieurs (le ratio est de 80% de commerciaux et de spécialistes marketing pour 20% d’ingénieurs dans les start-up américaines, NDLR). Mais nous recevions peu de retours de nos prospects, alors maintenant nous mettons en avant le “Totem”, très visuel, et nous expliquons ensuite que nous pouvons aller plus loin dans le traitement et l’analyse de données hétérogènes”.

Pour Captain Dash, Big Data is beautiful - 2017 - 2018 

Liste des connecteurs utilisés par Captain Dash.

La question de la cohérence du prix

Le point fort de l’entreprise est peut-être aussi… son point faible : le prix de vente est très bas (une salle de supervision classique coûte de 500.000 à 1 million d’euros, leur solution coûte de 30.000 à 50.000 euros). De quoi faire face aux solutions concurrentes, notamment celles d’IBM (et de Hitachi).

Mais un prix trop bas n’entraîne-t-il pas un manque de crédibilité ? “Cela peut jouer, explique Vincent Terrasse, fondateur de l’agence marketing A vol d’oiseau : par exemple, le “jus” du parfum Bic était de très grand qualité -ce n’était pas une eau de Cologne- mais son prix trop bas l’a empêché d’être crédible au yeux des consommateurs, car il y avait un problème de cohérence entre le prix bas et la qualité élevée”.

Après avoir réussi à simplifier son offre avec son “Totem”, qui a séduit 40% des entreprises du CAC 40 (BNP-Paribas, Sodexho, Aéroports de Paris…) l’entreprise doit expliquer que ses outils permettent aux entreprises d’aller beaucoup plus loin dans l’exploitation de leurs data. A charge pour elle de faire comprendre à ses clients que le Totem design et convivial n’implique pas forcément qu’une démarche “Big Data” plus ambitieuse soit une question taboue.

Pour Captain Dash, Big Data is beautiful

Source : L’article Pour Captain Dash, Big Data is beautiful >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Pour Captain Dash, Big Data is beautiful - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:15+00:00

Laisser un commentaire