Snapchat + fugitif = mauvaise idée

Un fugitif a posté sur Snapchat une photo de sa cachette, alors que la police fouillait sa maison.

Christopher Wallace, un américain de 24 ans, était recherché par la police dans le cadre d’un cambriolage. La recherche a été nettement facilitée lorsque Wallace a envoyé un message via Snapchat en déclarant qu’il se trouvait dans une maison à Fairfield, dans le comté de Somerset.

Une source a indiqué à la police la localisation de Wallace, qui s’est rendue sur les lieux, mais le fugitif restait toutefois introuvable… jusqu’à ce qu’il envoie de nouveau une photo via Snapchat – en déclarant que la police était en train de fouiller la maison dans laquelle il se trouvait, mais qu’il était caché dans un placard.

Si la situation peut faire sourire, elle est loin d’être un cas isolé. Il y a quelques mois, la police avait déjà arrêté un cambrioleur qui s’était connecté à Facebook au domicile de sa victime, sans se déconnecter en quittant les lieux.

Une autre affaire concerne un adolescent de 16 ans qui a été arrêté après avoir envoyé une photo de lui et de la personne qu’il venait d’assassiner, toujours via Snapchat. Avant que la photo ne disparaisse, un des destinataires avait pu la sauvegarder et l’avait transférée à la police locale.

La police de Fairfield rappelle qu’il n’est pas bon de partager tout et n’importe quoi…

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Snapchat + fugitif = mauvaise idée - 2017 - 2018
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:56+00:00

Laisser un commentaire