Steve Jobs détestait un dirigeant de Microsoft, et l'iPad est né

Technologie : Scott Forstall, l’ancien patron du logiciel chez Apple, a rapporté lors d’une conférence au Computer History Museum que Steve Jobs, remonté contre un cadre de Microsoft, avait encouragé la création de l’iPad.

 

L’iPhone n’aurait peut-être jamais existé si le co-fondateur d’Apple, Steve Jobs, ne “haïssait” pas un dirigeant de Microsoft.

Scott Forstall, l’ancien responsable de la division logiciel d’Apple et l’homme qui a créé iOS pour le premier iPhone, a déclaré mardi que Jobs ne pouvait pas supporter un cadre de Microsoft qui lui avait parlé de projets de stylets et de tablettes.

Jobs, qui était rigoureusement anti-stylet et préférait utiliser les doigts sur les écrans tactiles, était agacé par ce représentant de Microsof. Lui et Apple ont alors commencé à travailler sur leur propre tablette, qui est finalement devenue l’iPad.

  • Lire – L’iPad Pro : la preuve qu’Apple copie Microsoft

“L’iPhone a connu lui-même une route très sinueuse”, a déclaré Forstall mardi lors d’un événement au Computer History Museum à Mountain View, en Californie. “Nous avons travaillé sur un projet de tablette, qui a vraiment un début étrange. Cela a commencé parce que Steve a détesté ce type de Microsoft.”

“Fuck, montre-lui ce qu’une tablette peut vraiment être”

Cette conférence était la première au cours de laquelle Forstall prenait publiquement la parole depuis son départ d’Apple en octobre 2012.

Il a révélé que l’icône de l’univers technologique a déclaré : “Ce dîner a été comme la dixième fois qu’il m’a parlé de ce sujet, et j’étais tellement malade que je suis rentré à la maison et j’ai dit: ‘P**n, montre-lui ce qu’une tablette peut vraiment être’.”

Apple a présenté le premier iPad en 2010 – trois ans après le premier iPhone -, mais il a effectivement commencé le développement de sa tablette avant celui de son téléphone. Forstall a précisé que cela avait changé et Apple s’était orienté vers un smartphone suite à une conversation que Jobs et lui avaient eue.

Jobs et d’autres à Apple ont commencé à réaliser que les téléphones étaient susceptibles de nuire aux ventes d’iPod alors que de plus en plus de personnes écoutaient de la musique sur ces appareils, se souvient Forstall. Jobs avait assisté à une démo interne pour un logiciel tablette et avait demandé à Forstall et à son équipe de “réduire à quelque chose … assez petit pour une taille de téléphone”.

Après avoir vu le logiciel du téléphone, Jobs a mis l’iPad en attente pour créer l’iPhone en premier.

L’iPhone est devenu le modèle de téléphone le plus vendu et a aidé Apple à devenir la société la plus rentable au monde. Le fabricant génère désormais plus des deux tiers de ses revenus grâce à l’iPhone.

  • Lire – 12 choses que Steve Jobs détesterait chez l’Apple d’aujourd’hui

Forstall a piloté la création du logiciel pour le premier iPhone d’Apple, qui a fait ses débuts sur le marché il y a dix ans. Il a travaillé en étroite collaboration avec Jobs. Il était difficile de travailler avec lui, avait-il comme réputation au sein de l’entreprise.

Tim Cook, qui est devenu PDG en août 2011, a licencié Forstall pour avoir échoué à régler les problèmes d’Apple Maps. La société tentait pour la première fois de créer son propre logiciel de cartographie afin de remplacer Google Maps.

L’outil s’est avéré inachevé lors de sa diffusion en septembre 2012, affichant des instructions trompeuses et des données géographiques incorrectes. Cook a émis des excuses peu de temps après son lancement, se déclarant “extrêmement désolé” d’avoir publié un produit ne correspondant pas à l’engagement d’Apple envers les utilisateurs.

Article traduit et adapté par Christophe Auffray, ZDNet.fr

Steve Jobs détestait un dirigeant de Microsoft, et l'iPad est né

Source : L’article << Steve Jobs détestait un dirigeant de Microsoft, et l'iPad est né >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-09-18T18:29:18+00:00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.