Symantec en termine avec les certificats de sécurité

Symantec en termine avec les certificats de sécurité Symantec, Sécurité, Navigateurs, Chrome, chiffrement

Sécurité : Symantec cède à DigiCert son activité d’émission de certificats de sécurité. L’éditeur empoche ainsi 950 millions de dollars en numéraire, mais aussi un paiement en actions.

L’activité de sécurité de site Web de Symantec aura de nouveaux propriétaires à partir du troisième trimestre de l’année prochaine, suite à l’achat de la division par DigiCert.

Selon les modalités de l’opération, Symantec reçoit, sous forme d’avance, 950 millions de dollars en numéraire. Il percevra aussi une participation de 30% dans DigiCert à la clôture de la transaction.

Symantec : confiance malmenée sur le Web

Au cours des derniers mois, Symantec a été impliqué dans de vifs débats avec Google et Mozilla, décidés à retirer leur confiance dans ses certificats TLS. La semaine dernière, Google a publié sa proposition finale, qui verrait Chrome 66 supprimer la confiance aux certificats délivrés avant le 1er juin 2016, ce dès sa sortie en avril 2018.

Un an plus tard, à la sortie de Chrome 70, il est proposé que le navigateur n’accorde plus sa confiance à tout certificat délivré par l’ancienne infrastructure de Symantec, y compris ceux vendus après le 1er juin 2016.

Dans un communiqué, le PDG de Symantec, Greg Clark, a déclaré que la vente de l’activité permettrait au géant de la sécurité d’accentuer son positionnement sur l’entreprise.

“Nous avons soigneusement examiné nos options afin de nous assurer que nos clients bénéficieront d’une expérience de niveau mondial avec une entreprise qui offre une plate-forme PKI de site Web moderne et est sur le point de conduire la prochaine génération d’innovation en sécurité de site web.”

“Je suis ravi que nos clients bénéficient d’une transition sans faille vers DigiCert, une entreprise qui se concentre uniquement sur la fourniture de solutions d’identité et de chiffrement de premier plan” assure le dirigeant.

DigiCert annonce que les clients de Symantec seront en mesure de passer sur une “nouvelle plate-forme qui répond à toutes les normes de l’industrie et aux exigences du navigateur et qui constitue la base d’une innovation future dans l’espace des autorités de certification pour le bénéfice des clients.”

L’accord a été officialisé à l’occasion de la présentation des résultats du premier trimestre fiscal de Symantec. Sur la période, le fournisseur de sécurité a enregistré une perte nette de 96 millions de dollars, pour 1,18 milliard de dollars de CA, soit une augmentation de 33% sur un an.

Pour le deuxième trimestre, la société table de nouveau sur une perte GAAP – et un bénéfice non-GAAP. Quant aux revenus, ils devraient croître d’environ 25 à 29%. La prévision ne tient pas compte de la cession à DigiCert.

Symantec en termine avec les certificats de sécurité

Source : L’article << Symantec en termine avec les certificats de sécurité >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2018-10-14T17:52:10+00:00

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites. Ok