Unroll.me : le service antispam critiqué pour avoir revendu les données personnelles

Business : Le New York Times a publié la semaine dernière un article sur Uber. Mais au détour d’un paragraphe, les lecteurs ont découvert que le service Unroll.me, utilisé pour limiter le spam sur les boîtes mails, avait revendu les données personnelles de ses utilisateurs à Uber.

Difficile de se retrouver dans les rangs des victimes collatérales : le New York Times a publié dimanche un article portant sur les pratiques, parfois très limites, d’Uber à l’égard de son application. Si l’article reste principalement centré sur Uber, il révèle également que la société a récupéré des données auprès du service Unroll.me afin de récupérer des informations sur l’un de leurs principaux concurrents, un service baptisé Lyft. Unroll.me est une société qui propose aux utilisateurs d’analyser le contenu de leur boîte mail afin de les désinscrire facilement des newsletters indésirables.

Un principe plutôt intéressant, mais dans les utilisateurs de ce service gratuit n’avaient pas réalisé que Unroll.me se finançait en revendant les données analysées et anonymisées des utilisateurs de son service. Soit le contenu des boîtes mails analysées : à titre d’exemple, Uber s’est servi des données vendues par Unroll.me afin de mettre la main sur les reçus de trajet des utilisateurs de Lyft et pouvoir estimer par ce biais la santé financière de leur concurrent.

 

Rien d’illégal pour Unroll.me : les données revendues sont anonymisées et les CGU précisent que la société s’adonne à ce type de pratiques pour générer des revenus. Mais cela n’a pas empêché les utilisateurs de se sentir un peu floués en découvrant la pratique, qui consiste concrètement à analyser et revendre le contenu de leur boîte mail. La pratique avait déjà valu quelques ennuis à Google, qui s’y adonne sur les mails de ses utilisateurs.

En bon dirigeant de la Silicon Valley, le PDG du service Unroll.me s’est donc fendu d’un post de blog un peu larmoyant afin de s’excuser face à ses utilisateurs. « Nos utilisateurs sont au cœur de notre entreprise. C’est pourquoi la grogne a l’égard de la façon dont nous monétisons notre activité nous a brisé le cœur » écrit ainsi le PDG Jojo Hedaya.

L’occasion pour le service de faire des changements en profondeur ? Non, rien ne bouge, mais le dirigeant promet de faire un effort pour clarifier le modèle économique du service auprès des utilisateurs, via une mise à jour de sa FAQ et de leur site web.

Unroll.me : le service antispam critiqué pour avoir revendu les données personnelles

Source : L’article << Unroll.me : le service antispam critiqué pour avoir revendu les données personnelles >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

Par | 2017-04-26T15:10:22+00:00 avril 26th, 2017|Actualité|0 commentaire

Laisser un commentaire