Vol de brevets chez Google : Uber licencie le responsable

Juridique : Anthony Levandowski avait quitté Google en 2016 pour cofonder Otto qui fut ensuite acquis par Uber. Mais il avait emporté avec lui divers secrets industriels.

Nouvel épisode dans la guerre juridique entre Uber et Google. En février dernier, Waymo, la toute nouvelle filiale créé par la maison de mère de Google pour ses voitures autonomes déposait plainte contre le service de vtc et sa filiale Otto (spécialisée dans la conduite autonome pour les camions) pour vol de secret industriel et violation de brevet.

 

Le géant affirme que sa technologie de capteur laser type Lidar lui a été dérobée par Anthony Levandowski, un ancien dirigeant de sa branche voiture autonome qui a quitté l’entreprise début 2016 pour cofonder Otto qui fut ensuite acquis par Uber pour 680 millions de dollars. Avant de quitter Google, Levandowski aurait téléchargé 14 000 dossiers confidentiels contenant notamment les plans des circuits électroniques du capteur Lidar qui joue un rôle central dans le système de guidage d’une voiture autonome.

Alphabet estime que ce vol de propriété intellectuelle a permis à Otto, et par conséquent à Uber, de gagner un temps précieux dans le développement de son programme de transport autonome.

Au départ, Uber a réagi avec prudence en déclarant : « Nous prenons très au sérieux les allégations faites contre des salariés d’Otto et Uber, et nous examinerons cette affaire soigneusement » Quelques mois après, il semble bien qu’Uber ait tranché en annonçant le licenciement d’Anthony Levandowski.

Pour justifier son licenciement, Uber évoque la non-coopération du responsable avec la justice, qui lui demandait des explications. Mais l’affaire est loin d’être terminée puisque la plainte de Google vise Uber dans sa globalité et non pas l’ingénieur en particulier. Le géant estime qu’Uber savait qu’Otto s’appuyait sur des technologies volées.

Le dossier est maintenant entre les mains du département de la Justice afin que celui-ci “enquête sur le vol éventuel de secrets commerciaux”. 

Vol de brevets chez Google : Uber licencie le responsable

Source : L’article << Vol de brevets chez Google : Uber licencie le responsable >> est extrait de ZDNet

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

rester-informer
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...

By | 2017-06-01T04:09:03+00:00 juin 1st, 2017|Actualité|0 Comments

Leave A Comment