WWDC 17 – HomePod : trop peu, trop tard et trop cher

Technologie : Opinion : Mis sous pression par Amazon Echo et Google Home, Apple livrera son propre haut-parleur intelligent, mais pas avant la fin de l’année. Et le prix est très, très dans l’esprit Apple.

 

La pression exercée par Amazon Echo et Google Home se faisait sentir depuis un moment déjà. Apple se devait de réagir. Il le fera en lançant son haut-parleur connecté, mais toutefois pas avant la fin de cette année.

Quant au prix, il est très, très dans la tradition d’Apple.

Apple a consacré du temps lors de sa conférence développeur pour nous offrir un aperçu de son prochain haut-parleur HomePod intelligent et conscient de l’espace.

Le HomePod dispose d’un ensemble de sept tweeters opérant en faisceau avec commande directionnelle, un woofer spécialement conçu avec égalisation automatique des basses et modélisation dynamique pour la mise en forme du son.

HomePod s’appuie sur un processeur Apple A8, qui gère toutes les opérations lourdes requises pour la modélisation acoustique en temps réel, la formation de faisceau audio et la suppression d’écho multicanal.

Et, comme vous êtes en droit de l’attendre d’un produit Apple moderne, Siri est embarqué dans le terminal, transformant HomePod en hub d’informations et un dispositif de contrôle pour l’IoT et les appareils domotiques. Siri se présente également sur HomePod en tant que “musicologue”.

OK, alors pourquoi HomePod est-il trop petit, trop en tard et trop cher ?

Eh bien, tout d’abord, l’appareil ne sera livré qu’en décembre, ce qui donne aux acteurs en place six mois d’avance. Mais en outre, il sera à la vente au prix de 349 dollars, ce qui fait monter les larmes aux yeux si on compare aux offres d’Amazon et de Google.

Outre quelques fantaisies sonores, dont la plupart ne se traduisaient pas vraiment en une démo à l’écran, il ne me semble pas que HomePod puisse faire beaucoup plus que Amazon Echo ou Google Home.

Et avec six mois d’avance, Amazon et Google peuvent combler toutes leurs lacunes et enrichir leurs produits de nouvelles fonctionnalités.

“HomePod incarne bien la stratégie de matériel premium d’Apple, mais peu s’en soucieront”, commente l’analyste d’Ovum, Ronan de Renesse.

“La seule façon de vendre un haut-parleur intelligent coûteux, c’est avec une technologie audio avancée, l’aspect “intelligent” se fait surtout dans le cloud. Les utilisateurs d’Amazon Echo et Google Home, pour la plupart, ne se soucient pas assez de la qualité audio pour payer un supplément de 150 à 200 dollars. Et ce n’est tout simplement pas dans l’intérêt d’Apple de créer des haut-parleurs intelligents à des prix plus bas. Apple se taillera quelques ventes dans le marché des haut-parleurs intelligents avec HomePod, mais continuera à rester loin derrière Amazon et Google d’ici la fin de 2017.”

WWDC 17 – HomePod : trop peu, trop tard et trop cher

Source : L’article << WWDC 17 – HomePod : trop peu, trop tard et trop cher >> est extrait de ZDNet

Du contenu qui pourrait bien vous intéresser !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis, 5,00/5
Loading...
2017-06-07T02:26:30+00:00

Laisser un commentaire