90% des enfants de 7 à 17 ans se connectent quotidiennement sur des réseaux sociaux. Plus de la moitié ont été victimes de cyber-intimidation ou d’autres formes de harcèlement en ligne, selon une étude de l’organisme Save the Children.

Un enfant sur deux est harcelé sur Internet

Autre constat ; 1/3 des enfants sondés ont été exposés à du contenu pornographique sur les 12 derniers mois. Ce chiffre, bien qu’anormalement haut, n’étonnera personne tant Internet est connu pour être une source majeure de pornographie.

En ce qui concerne la cyber-intimidation, 6% des 7-17 ans ont confirmé avoir reçu des messages blessants ou choquants, tandis que 3% d’entre eux affirment en avoir envoyé. Plus de la moitié des enfants ayant reçu des messages intimidants ont été relativement ou très bouleversés.

Avec plus de 1,8 milliard d’images uploadées sur Internet chaque jour, dont plus de 720 000 (0.03%) concernant des abus sexuels sur les enfants, il est impossible de pouvoir filtrer tout ce contenu. Plus de 500 images d’abus sexuels sur des enfants sont échangés toutes les 60 secondes. Selon Microsoft, 1 fille sur 5 ainsi que 1 garçon sur 10 subissent des abus sexuels avant leur majorité.

Bitdefender soutient le Safer Internet Day (SID), un évènement mondial qui a lieu chaque année le 9 février dans le but de promouvoir un surf plus responsable et plus sécurisé sur Internet, notamment pour les enfants.

Voici quelques conseils pour les parents souhaitant s’investir davantage sur le sujet et améliorer la sécurité de leurs enfants aussi bien en ligne que hors ligne :

· Si vous avez un ordinateur familial, placez-le dans une pièce commune dans laquelle vous verrez l’écran..

· Lorsqu’un enfant créé un compte sur les réseaux sociaux, aidez-les à configurer les paramètres de confidentialité. Encouragez-les à réduire le nombre d’informations publiques. Enfin, vérifiez que votre enfant connaît bien les personnes présentes dans sa liste de contacts.

· Mettez en place des règles concernant l’utilisation de l’ordinateur tout en expliquant pourquoi à votre enfant.

· Conseillez à votre enfant de ne pas parler à un inconnu aussi bien dans la vie réelle qu’en ligne.

· N’installez que des applications provenant des magasins applicatifs officiels sur le smartphone de votre enfant (Google Play Store ou bien App Store).

· Utilisez un logiciel de contrôle parental. Pour rappel, Bitdefender Internet Security et Bitdefender Total Security intègrent un module de contrôle parental, qui vous permet de bloquer le contenu inapproprié, de limiter le surf Internet à certains créneaux horaires et de superviser l’activité en ligne des enfants.

 

Pour résumer, il faut agir avec prudence, notamment sur les réseaux sociaux, qui peuvent représenter, si on ne les maîtrise pas, quelques dangers que cette vidéo illustre bien

Une sélection d'articles qui pourraient vous intéresser ...

Un enfant sur deux est harcelé sur Internet  Un enfant sur deux est harcelé sur Internet
Ne manquez plus rien!
Abonnez-vous dès maintenant aux infos de SOSVirus et recevez chaque mois, le meilleur de la sécurité informatique : news, tutos, hacking, alerte ransomware, spam alerte ...